Les jeunes impliqués dans 30% des accidents mortels sur les autoroutes

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Les jeunes impliqués dans 30% des accidents mortels sur les autoroutes

Publié le 19/07/2019 à 20:28 - Mise à jour à 20:29
© DIETER NAGL / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Le bilan sécurité 2018 de l'AFSA, Association des sociétés françaises d'autoroutes, dévoilé ce vendredi 19 les jeunes conducteurs âgés de moins de 35 ans sont impliqués dans 30% des accidents mortels sur les autoroutes. Un constat particulièrement alarmant puisqu'ils représentent une minorité de conducteurs.

Les autoroutes sont dangereuses, et surtout pour les jeunes conducteurs. C'est en tout cas ce qu'il ressort du bilan sécurité 2018 de l'AFSA, l'association des sociétés françaises d'autoroutes, publié ce vendredi 19.

D'après ce rapport, les jeunes conducteurs de moins de 35 ans sont impliqués dans 30% des accidents mortels. Un constat particulièrement alarmant puisque ces mêmes personnes ne représentent que 18% des conducteurs.

Si les accidents ont drastiquement baissé depuis les années 2000, l'ASFA a constaté une multiplication des infractions liées à la consommation d'alcool. La somnolence et la fatigue sont les facteurs suivant d'accidents mortels comme le relate Europe 1.

A voir aussi: Passage à niveau dans la Marne: un incident l'avant-veille du drame

Interrogé au micro de la radio privée, plusieurs jeunes ont assuré rouler régulièrement au-dessus de la limite autorisée.

"Je suis conscient de rouler à 160 km/h, mais je n'arriverais pas à rouler constamment à 130 pendant deux heures sur l'autoroute", a par exemple indiqué l'un d'eux. D'autres encore estiment se sentir "capables" de rouler à de telles allures.

Pourtant circuler à 150 km/h n'est pas particulièrement utile et ne permet que de gagner très peu de temps, même sur les longs trajets. Par contre, à cette vitesse il faut beaucoup plus de distance pour s'arrêter: 150 mètres. Difficile dans ces cas d'éviter des obstacles.

A lire aussi:

Val-de-Marne: une enfant joue à la corde à sauter, elle est percutée par une moto

Corrèze: collision entre deux cars scolaires, un mort

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les jeunes conducteurs sont impliqués dans 30% des accidents mortels sur les autoroutes en France.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-