Les passagers d'un bus obligés de descendre pour laisser monter un handicapé

Les passagers d'un bus obligés de descendre pour laisser monter un handicapé

Publié le 25/10/2018 à 10:05 - Mise à jour à 10:19
© Kenzo TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un chauffeur de bus parisien a obligé tout ses passagers à descendre alors qu'ils refusaient de laisser une place à un homme handicapé qui ne pouvait pas accéder au bus jeudi dernier. Les passagers impolis ont dû attendre le bus suivant.

Leçon de civisme. Des passagers d'un bus peu enclins à laisser de la place à un handicapé ont été obligé de tous sortir. C'est le conducteur de la RATP, voyant que personne ne faisait d'effort pour laisser entrer l'homme en fauteuil roulant, qui les a obligés à descendre.

Les faits se sont déroulés jeudi 18 mais ont été relayés par le compte Twitter Accessible à tous dimanche 21.

Jeudi dernier donc, un homme en fauteuil roulant, atteint d'une sclérose en plaques primaire et progressive invalidante, attendait avec son frère à un arrêt de bus situé à porte de Clichy dans le 17ème arrondissement de Paris.

A voir aussi: Marseille - un malvoyant et son chien d'aide expulsés d'un supermarché

Mais alors que le bus marque bien l'arrêt et que la rampe d'accès est dépliée, aucun passager à l'intérieur ne fait l'effort de donner un peu de place à l'homme handicapé et son aidant.

"Le chauffeur s'est levé et a dit «Terminus! Tout le monde descend!»", a relaté la publication Twitter.

"Les gens sont sortis, en râlant pour certains", s'est souvenu l'homme, qui préfère rester anonyme, interrogé par le HuffingtonPost. Le conducteur est ensuite venu à sa rencontre en disant aux deux frères qu'ils pouvaient bien sûr monter dans le bus.

Les autres passagers ont quant à eux dû attendre le bus suivant, cinq minutes plus tard, pour continuer leur trajet. "Il nous a dit n'avoir aucun membre de sa famille handicapé, mais qu'il fallait juste avoir un peu de civisme", a expliqué l'homme handicapé.

Espérons que les autres passagers du bus ont compris la leçon. Pour rappel, dans Paris les bus sont les seuls moyens de transport en commun accessibles aux personnes à mobilité réduite. Les métros (sauf la ligne 14) ne sont en effet pas équipés de rampes d'accès ou d'ascenseurs utilisables par des fauteuils roulants.

A lire aussi:

La colère de Ruffin après le rejet d'une loi sur les enfants handicapés (vidéo)

Polémique à Toulouse: un jeune handicapé privé de son chien d'aide dans un supermarché (vidéo)

Discrimination: le jeune handicapé qui attaquait la SNCF débouté

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le conducteur de bus a fait sortir tous les passagers pour laisser la place à un homme handicapé.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-