Lille: arrestation d'un étudiant soupçonné de préparer un attentat contre le métro ou un centre commercial

Lille: arrestation d'un étudiant soupçonné de préparer un attentat contre le métro ou un centre commercial

Publié le 15/02/2017 à 20:54 - Mise à jour à 21:04
©Thomas Samson/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La DGSI et le Raid ont interpellé mardi dans la banlieue lilloise un jeune homme de 18 ans suspecté de préparer un acte terroriste. Il aurait cherché à se procurer des explosifs et des armes pour perpétrer un attentat dans le métro ou un centre commercial de la métropole.

A 18 ans, le jeune homme aurait envisagé de commettre un attentat. Un étudiant lillois a été interpellé mardi 14 car suspecté d'avoir des projets terroristes, révèle ce mercredi 15 France 3 Hauts-de-France.

Le jeune homme à peine majeur aurait été interpellé à Wattignies, dans la banlieue de la capitale des Hauts-de-France, par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI, les renseignements intérieurs) épaulée par le Raid.

Cette interpellation a eu lieu suite à une enquête ouverte le 30 décembre dernier pour "association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste". Le jeune homme serait suspecté d'avoir voulu se procurer des armes ou des explosifs afin de perpétrer une attaque dans le métro lillois ou dans un centre commercial de la métropole.

Toujours selon la chaîne publique locale, "des éléments probants" de ses intentions terroristes auraient été découverts dans son ordinateur. Ces informations n'avaient cependant pas été confirmés officiellement ce mercredi soir. On ignorait encore également quel était le degrés d'avancement de ce projet présumé, ou même si le jeune homme aurait été capable de le concrétiser. Citant une source proche du dossier, 20 Minutes affirme que la thèse de l'acte isolé serait privilégiée par les enquêteurs.

Le suspect serait un certain Ismaël Z. étudiant à Villeneuve d'Ascq où se situent les pôles de sciences et technologies et sciences humaines de l'université de Lille. Musulman pratiquant, il fréquenterait une mosquée de Lille-Sud, quartier défavorisé de la ville.

L'affaire a été confiée au parquet de Paris, compétent en ce qui concerne les affaires de terrorisme. Celui-ci a confirmé le placement du suspect en garde à vue. Dans le cadre d'une enquête sur des faits de terrorisme, celle-ci peut durer 96 heures, et exceptionnellement 144 heures en cas de "risque sérieux de l'imminence d'une action terroriste". Elle devrait se poursuivre dans les locaux de la DGSI à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Cette interpellation intervient quelques jours seulement après celle, vendredi 10 dans l'Hérault,  de quatre personnes soupçonnées d'être impliquée dans un projet d'attentat "imminent". Depuis le mois de juillet 2016, ce serait une quinzaine d'attentats qui auraient été déjoués en France.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le jeune homme aurait été interpellé mardi par la DGSI et le Raid, suite à une enquête pour "association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste".

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-