Lille: des militants vegans arrêtés pour les dégradations des boucheries

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Lille: des militants vegans arrêtés pour les dégradations des boucheries

Publié le 12/09/2018 à 11:59 - Mise à jour à 12:07
© MARTIN BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Six personnes ont été interpellées cette semaine dans le cadre de l'enquête sur la vandalisation de neuf commerces, dont des boucheries ou des poissonneries, dans la métropole lilloise par des militants vegan présumés.

La piste d'extrémistes vegans semble se confirmer dans l'affaire des boucheries dégradées à Lille. Six personnes appartenant à cette mouvance ont été interpellées lundi 10 et mardi 11. Elles sont suspectées d'avoir vandalisé plusieurs établissements nordistes -des boucheries, des poissonneries, des fromageries et des restaurants McDonald's- entre mai et août.

Six femmes et un homme ont ainsi été arrêtés par la Sûreté urbaine de Lille. Ils ont pu être identifiés grâce à des précédentes interpellations menée dans le milieu des vegans.

Voir: Végan - chasseurs et bouchers demandent la "tolérance" face aux "extrémistes"

En effet, une première femme avait été arrêtée fin avril en flagrant-délit de dégradation d'une boucherie à Hellemmes-Lille. Les enquêteurs ont pu grâce à son ADN établir sa participation aux attaques contre une boucherie et une poissonnerie lilloises.

Quatre autres activistes avaient par la suite été interpellés début août pour des dégradations commises à l'université de Villeneuve-d'Ascq. C'est ainsi que les enquêteurs ont pu remonter jusqu'au six suspects en question.

Ces dégradations, ainsi que d'autres affichant des slogans anti-specistes dans d'autres départements, avaient été largement dénoncées par la profession des bouchers, au point que ceux-ci avaient réclamé la protection de la police au ministre de l'Intérieur. Une situation qui avait montré la difficulté voire l'impossibilité du dialogue entre "pro" et "anti" viande, également illustrée par les tensions autour d'un festival vegan organisé samedi 8 à Calais.

Lire aussi:

Nouvelle attaque d'une boucherie par des extrémistes végans

Nouveau vandalisme vegan: une boucherie d'Angers visée

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Six personnes ont été interpellées pour avoir vandalisé des commerces lillois.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-