Limitation de vitesse à 80 km/h: 40 millions d'automobilistes demande le retrait de la mesure

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Limitation de vitesse à 80 km/h: 40 millions d'automobilistes demande le retrait de la mesure

Publié le 14/02/2018 à 08:41 - Mise à jour à 08:46
©Sebastien Bozon/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Alors que le gouvernement a récemment abaissé de 90 à 80 km/h la limitation de vitesse sur les routes secondaires à double sens, 40 millions d'automobilistes a demandé mardi le retrait de cette réforme. Dans un communiqué, l'association a contesté les résultats d'une expérimentation menée par le gouvernement.

Non c'est non. Alors que le gouvernement a récemment abaissé de 90 à 80 km/h la limitation de vitesse sur les routes secondaires à double sens, 40 millions d'automobilistes a demandé le retrait de cette réforme. Dans un communiqué publié mardi 13, l'association a assuré que la réduction de la vitesse ne permettait pas de réduire la mortalité routière, contestant les résultats d'une expérimentation menée par le gouvernement.

Entre juillet 2015 et juin 2017, la vitesse a été baissée à 80 km/h sur trois tronçons de route: sur la RN 57 entre Vesoul et Rioz, sur la RN 151 entre Auxerre et La Charité-sur-Loire et sur la RN 7 entre Crozes et Hermitage-Valence. Seulement voilà: aucun bilan écrit n'a jamais été dévoilé par le gouvernement. Le Premier ministre avait seulement déclaré le 9 janvier dernier que "l’accidentalité (avait) diminué durant l’expérimentation", évoquant une baisse de 25% des accidents et de 50% de tués.

Par conséquent, l'association a dont décidé de dresser ses propres conclusions en s'appuyant sur les fichiers BAAC des années 2015 et 2016 qui recensent les accidents de la route en France. Et les résultats ont été sans appel: 40 millions d'automobilistes dit avoir relevé une "augmentation de 10 %" de l’accidentalité sur les tronçons de routes concernés entre 2012 et 2016 et non une diminution des accidents.

Lire aussi - Vitesse à 80 km/h: des sénateurs demandent à Philippe de suspendre l'application

Ainsi, selon l'association, le seul argument en faveur de la baisse généralisée de la limitation de vitesse sur l’ensemble du réseau routier secondaire français consiste donc en "une formule mathématique archaïque, héritée de la Suède des années 1970, selon laquelle une réduction de 1% de la vitesse permettrait une réduction de 4% de l’accidentalité". Elle a donc demandé à l'exécutif de renoncer à la mesure de généralisation des 80 km/h.

Selon le gouvernement, cette mesure vise à faire reculer le nombre de morts sur les routes, reparti à la hausse (3.477 tués en 2016) depuis le plus bas historique de 2013 (3.268). A noter que les routes à double sens hors agglomération ont concentré 55% des accidents mortels (1.911 tués) en 2016.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L’association 40 millions d'automobilistes a demandé le retrait de la mesure abaissant la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-