Lingolsheim: une mère suspectée d'avoir étranglé à mort sa fille de 6 ans

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Lingolsheim: une mère suspectée d'avoir étranglé à mort sa fille de 6 ans

Publié le 11/06/2018 à 17:32 - Mise à jour à 17:55
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une mère de famille a été placée en garde à vue après la découverte, dimanche, de sa fille de six ans morte. Elle a avoué l'avoir étranglée avec une écharpe.

Le corps sans vie de la fillette de 6 ans a été découvert à Lingolsheim près de Strasbourg dans le Bas-Rhin dimanche 10 au matin. Sa mère, suspectée d'être à l'origine de la mort de son enfant a été placée en garde à vue.

Le matin des faits, c'est la mère de famille qui avait appelé le Samu, affirmant que l'enfant ne respirait plus et qu'elle l'avait frappée. Arrivés sur place, les secours n'ont rien pu faire pour ranimer l'enfant malgré de multiples tentatives, souligne Les Dernières Nouvelles d'Alsace. La mère de la victime a été entendue par les forces de l'ordre appelées par les secours. Elle présentait un discours confus.

Voir - Nancy: la mère soupçonnée d'infanticide se suicide en prison

Placé en garde à vue de la Direction départementale de la sûreté publique (DDSP) de Strasbourg, la jeune femme, âgée de 25 ans, a finalement reconnu être coupable d'un infanticide. Elle a précisé l'avoir étranglée avec une écharpe. La garde à vue de la suspecte a été prolongée ce lundi 1 au matin. Elle n'a, pour l'heure, pas donné d'explication rationnelle à ce geste désespéré.

Le rectorat de l'académie de Strasbourg a mis en place une cellule de soutien psychologique dans l'école maternelle où était scolarisée la fillette à Lingolsheim.

Selon un enquête du quotidien auprès du voisinage, encore sous le choc, la mère de famille était considérée une jeune femme "très discrète", qui "s'occupait bien de sa fille" qu'elle élevait seule. Certains voisins ont toutefois évoqué "des troubles dépressifs" chez la suspecte.

Les policiers de la sûreté départementale du Bas-Rhin sont en charge de l'enquête.

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un mère de famille est suspecté d'avoir tué sa fille de 6 ans.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-