Loire-Atlantique: un enfant de deux ans trouve la mort dans un accident de quad

Loire-Atlantique: un enfant de deux ans trouve la mort dans un accident de quad

Publié le 03/07/2017 à 12:27 - Mise à jour à 13:00
©Gile Michel/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un garçon de deux ans est décédé dans un accident de quad à La Limouzinière, près de Nantes, dimanche dernier. Une enquête est en cours pour découvrir les circonstances du drame.

Le drame a eu lieu lors d'une réunion de famille. Un petit garçon de deux ans est décédé dimanche 2 en fin d'après-midi, à La Limouzinière, à la suite d'un accident de quad comme le rapporte le journal local Presse Océan.

Les pompiers et le SAMU sont arrivés sur place en premier. Malgré tous leurs efforts, ils n'ont pas réussi à réanimer l'enfant qui était en arrêt cardio-respiratoire.

L'accident a eu lieu en fin d'après-midi dans la résidence familiale de La Crétinière. Alors que le petit garçon faisait une balade en quad avec son grand-père de 62 ans et un autre enfant, le véhicule aurait heurté l'arrière d'une remorque agricole selon les informations rapportés par Le Courrier du Pays de Retz. Le grand-père, en état de choc, a été blessé durant l'accident et transporté au Centre Hospitalier Universitaire de Nantes. Le second enfant est lui aussi choqué, mais indemne.

Une enquête a été confiée à la gendarmerie pour déterminer dans quelles circonstances l'accident a eu lieu.

Ce drame arrive quelques mois après la mort d'un autre petit garçon de deux ans, le samedi 8 avril, à quelques dizaines de kilomètres de La Limouzinière, dans la commune d'Orvault.  L'enfant de deux ans avait été percuté par une voiture sur le parking du parc d'attractions Galipy. Un véhicule qui sortait de son stationnement avait involontairement percuté le garçon.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les pompiers et le SAMU n'ont pas réussi à sauver le petit garçon, qui était en arrêt cardio-respiratoire à leur arrivée.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-