Londres: un joggeur pousse une passante sur la route à l'approche d'un bus, elle frôle la mort (vidéo)

Londres: un joggeur pousse une passante sur la route à l'approche d'un bus, elle frôle la mort (vidéo)

Publié le 09/08/2017 à 12:52 - Mise à jour à 13:01
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

A Londres, le 3 mai dernier, une caméra de vidéosurveillance a filmé un joggeur en train de pousser une femme sur la route alors qu'un bus approchait. La police du Grand Londres a décidé de lancer un appel à témoins.

Les images sont choquantes. Le 3 mai dernier, une caméra de vidéosurveillance a filmé un joggeur en train de pousser, sans raison apparente, une femme sur la route alors qu'un bus approchait. Les faits se sont produits sur le pont de Lutney, situé dans la banlieue sud de Londres, dans le district de Wandsworth. Fort heureusement, la victime de 33 ans n'a pas été blessée, a révélé ce mercredi 9 France Info. Elle souffrait seulement de légères contusions dans l'immédiat.

Suite à ce geste fou, la police du Grand Londres a décidé de lancer, mardi, un appel à témoins, publiant la vidéo de la scène dans la foulée. Celles et ceux qui auraient donc des informations sur le coureur sont priés de contacter les forces de l'ordre, ce que certains ont commencé à faire. Et parmi les commentaires recueillis par la police sur les réseaux sociaux, certains internautes se sont demandé pourquoi avaient-ils attendu trois mois avant de lancer cet appel.

Selon leurs informations, l'homme serait revenu sur les lieux 15 minutes plus tard. L'apercevant, la victime aurait alors tenté de l'interpeller mais le joggeur aurait continué son footing comme si de rien n'était. Il est depuis activement recherché par les autorités londoniennes.

"La victime a été mise dans un danger extrême lorsqu'elle a été poussée sur la route", a déploré le sergent Mat Knowles, précisant qu'elle avait été sauvée grâce au réflexe du conducteur de bus. "Si elle n'a pas été heurtée par le véhicule, c'est grâce à la réaction très rapide du chauffeur", a-t-il ajouté. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les faits se sont produits sur le pont de Lutney.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-