Lorraine: une épidémie de teigne dans une école maternelle, les parents inquiets

Lorraine: une épidémie de teigne dans une école maternelle, les parents inquiets

Publié le 16/02/2018 à 14:23 - Mise à jour à 14:39
© LIONEL BONAVENTURE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

A Luttange (Moselle), une épidémie de teigne s'est déclarée dans une école maternelle il y a plusieurs semaines. Au total, une quinzaine d'enfants auraient contracté cette maladie contagieuse au sein de l'établissement scolaire.

Les parents sont inquiets. A Luttange (Moselle), une épidémie de teigne s'est déclarée il y a plusieurs semaines dans une école maternelle contaminant de nombreux élèves, selon une information rapportée ce vendredi 16 par Le Républicain Lorrain. Au total, une quinzaine d'enfants auraient contracté cette maladie. Face à cette situation des plus urgentes, l'Agence régionale de santé (ARS) a été saisi au mois de janvier: des prélèvements ont été effectués sur tous les élèves mais pour le moment, le résultat des analyses n'est pas encore connu.

Si cette mesure a rassuré certains parents, d'autres se sont dits en colère. Certains estiment que l'établissement scolaire aurait dû réagir bien avant, plusieurs cas ayant déjà été détectés fin 2017. "J’en veux à l’école qui a noyé le poisson. Elle savait depuis octobre et n’a rien fait. Pas de réunion pour les parents, pas d’information claire sur les précautions à prendre, pas de quarantaine", a expliqué l'un d'eux au quotidien, se disant inquiet pour l'état de santé de son enfant.

"C’est soi-disant anodin et pas grave. Mais moi, le pédiatre m’a prévenu qu’un traitement d’un mois avec un comprimé tous les jours et de possibles effets secondaires pour un enfant de trois ans, ce n’est pas rien. D’autres parents ne l’ont pas pris mais c’est la seule solution pour que les plaques ne se développent pas", a-t-il ajouté.

Lire aussi - Il achète un cochon d'Inde pour sa petite fille, l'animal est porteur de la teigne

Causée par un champignon, cette maladie provoque des croûtes particulièrement désagréables qui peuvent s'étendre et finir par abîmer la peau. Comme l'explique l'assurance maladie sur son site Internet, il est important de désinfecter les bonnets, capuches, brosses avec un antifongique en poudre mais aussi de nettoyer les tondeuses ou rasoirs utilisés pour couper les cheveux.

A noter que les animaux peuvent aussi être infectés par cette maladie. En janvier dernier, La Voix du Nord rapportait qu'un père de famille avait eu la désagréable surprise d'apprendre que le cochon d'Inde qu'il avait acheté pour son enfant était atteint de la teigne.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une épidémie de teigne s'est déclarée dans une école à Luttange en Moselle. (image d'illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-