Lot: la gare de Figeac détruite par un incendie impressionnant (photos)

Lot: la gare de Figeac détruite par un incendie impressionnant (photos)

Publié le 22/11/2018 à 16:03 - Mise à jour à 16:18
©Capture d'écran Google Maps
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La gare de Figeac, petite commune du département du Lot, a été ravagée par un incendie dans la nuit de mercredi à ce jeudi. L'origine du sinistre est inconnue et l'ampleur des dégâts est impressionnante. Le trafic est resté fortement perturbé toute la journée.

Un important incendie s'est déclenché dans la nuit de mercredi 21 à ce jeudi 22 à la gare de Figeac dans le Lot. Le bâtiment, mis en service en novembre 1862 et par lequel environ 160.000 voyageurs transitent chaque année (uniquement par trains régionaux), a été ravagé par les flammes.

Sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter, les habitants de cette petite commune de moins de 10.000 âmes ont témoigné de leur peine de voir cette gare détruite.

Des photos et des vidéos du drame circulent. On peut y voir la gare de Figeac encore fumante, le toit complètement réduit en cendres, et de nombreux pompiers autour pour venir à bout du sinistre.

Lire aussi: Gare du Nord - le train se trompe de voie, la circulation perturbée

Les pompiers ont dû intervenir vers 4h30 du matin après que l'agent de permanence de la SNCF a donné l'alerte en constatant les premiers dégagements de fumée.

Aucune victime n'est heureusement à déplorer mais les dégâts matériels sont considérables. Pour l'heure les autorités sont incapables de communiquer sur l'origine de cet incendie. Une enquête va être menée mais il va d'abord falloir déblayer ce qui s'est écroulé.

Le trafic SNCF a été fortement perturbé toute la journée. Aucun train n'a pu circuler entre Brive et Rodez, et entre Capdenac et Aurillac. La société ferroviaire a mis en place des bus de substitution.

Des retards dus à la suppression de certains trains ont été constatés sur d'autres lignes, notamment celle reliant Cerbère à Avignon.

Et aussi:

Sept blessés graves, dont cinq enfants, dans un incendie à Aubervilliers

Apt: il incendie un immeuble pour se venger d'un voisin

Elle retrouve sa fille six ans après l'avoir cru morte dans un incendie

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un grave incendie a ravagé la gare de Figeac (Lot). D'importants dégâts matériels sont à déplorer mais personne n'a été blessé.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-