Lozère: dérangée par les cloches de l'église, une vacancière veut les faire taire

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Lozère: dérangée par les cloches de l'église, une vacancière veut les faire taire

Publié le 09/08/2018 à 13:52 - Mise à jour à 13:54
© SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une vacancière résidant dans la commune des Bondons, en Lozère, pour ses congés a demandé au maire du village de décalé l'horaire de sonnerie de la cloche de l'église. Selon elle, celle-ci sonnerait trop tôt et la dérangerait.

Le maire des Bondons, en Lorèze, n'en revient pas. Une vacancière séjournant dans ce petit village lui a fait parvenir une lettre lui demandant… "que l’horaire de sonnerie de la cloche du presbytère puisse être décalée".

D'après une information du Midi Libre publiée mercredi 8, la vacancière séjourne actuellement dans l'ancien presbytère du village qui a été transformé en deux locations particulièrement prisées par les touristes.

Seulement voilà: le presbytère se trouve à proximité de l'église et "c’est franchement rude d’être réveillés tous les matins à 7 heures alors que nous sommes en congés", a écrit la vacancière.

A voir aussi: Airbnb - dégradations, prostitution, drogue, sous-location: responsabilités et recours du propriétaire

"De tout temps, les cloches ont sonné ; jamais personne ne s’en est plaint", s'est étonné le maire de la commune, Francis Durand. De plus, les cloches ne sonnent pas à chaque heure mais seulement trois fois par jours: le matin, à midi et en fin de journée.

Après en avoir parlé à l'employée communale chargée des gîtes, la touriste a demandé au personnel technique de la mairie d'intervenir afin de modifier la sonnerie de la cloche de l'église. "Mon personnel technique ? Mais elle a déjà vu tout le monde, je n’ai pas de personnel technique!", s'est exclamé le mairie du petit village de 150 habitants.

Pour modifier l'horaire de cette sonnerie, la mairie devrait faire appel à une entreprise privée. Ce qui, bien sûr, engendrerait des frais. Et il n'en est pas question pour l'édile: "C’est un presbytère, c’est à côté de l’église, il y a une cloche, voilà", affirme-t-il catégorique.

Mais il semblerait que la vacancière ne veuille pas céder non plus. Elle compte faire une réclamation auprès de Lozère Résa qui gère la location du gîte. selon elle, la nuisance sonore n'est pas précisée dans l'annonce.

A lire aussi:

Plus chères et plus courtes, les colonies de vacances ont perdu la cote

Quand revenir au travail après les vacances vous déprime

Lozère - une jeune femme invente son enlèvement pour passer un week-end coquin avec son amant

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une vacancière a demandé au maire d'un petit village de bien vouloir décaler l'horaire de la sonnerie de l'église.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-