Lycéen poignardé: des expéditions punitives dans l'est de Paris

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Lycéen poignardé: des expéditions punitives dans l'est de Paris

Publié le 30/01/2017 à 19:44 - Mise à jour à 19:52
©Miguel Medina/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Deux agressions ont eu lieu ce lundi après-midi à proximité de lycées des XXe et XIIe arrondissements de Paris. Certains éléments laissent penser qu'il pourrait s'agir de représailles suite à la mort, quelques heures plus tôt, d'un adolescent de 17 ans poignardé suite à une rixe.

Quelques heures seulement après la mort d'un lycéen de 17 ans, ce lundi 30, une ambiance très tendue s'est installée aux alentours de plusieurs lycées de l'est parisien, confrontés à ce qui ressemble à des expéditions punitives. Le Parisien révèle en effet que deux agressions ont eu lieu près d'établissements scolaires, et qui pourraient être le fait de personnes liées avec la victime.

En effet, deux jeunes se seraient rendus dans l'après-midi au lycée Maurice Ravel, situé cours de Vincennes (XXe). Là ils auraient frappé à coups de poings et de pieds des membres du personnel qui les ont empêché d'entrer. Selon des sources policières citées par le quotidien, un des agresseurs venaient du même établissement que le lycéen tué plus tôt et les témoins ont affirmé que les deux jeunes cherchaient un ou plusieurs lycéens pour "en découdre".

Une scène similaire se serait produite aux alentours du lycée Paul Valéry, situé dans le XIIe arrondissement. Une vingtaine de jeunes s'en seraient pris à un lycéen de 15 ans qui a désigné ses agresseurs comme venant du XXe arrondissement. Là-même où a eu lieu l'altercation qui a mené à la mort de l'adolescent.

La piste du règlement de comptes semble donc plausible même si elle n'a pas été officiellement confirmée. Un dispositif de sécurité a d'ailleurs été déployé autour de plusieurs lycées de l'est de la capitale.

Le lycéen de 17 ans a été poignardé mortellement lors d'une altercation avec un groupe de jeunes lundi à Paris, à proximité de son établissement, dans des circonstances qui restent encore floues. Vers 12h30, l'adolescent était à quelques mètres du Lycée Charles-de-Gaulle, rue Ligner dans le XXe arrondissement de la capitale, lorsqu'une altercation a éclaté avec d'autres jeunes, selon des sources policières.

"Il y a eu une bagarre devant le lycée, un contre un, avec coups de casque, coups de poing et puis y a eu un coup de couteau là", a expliqué à l'AFP un lycéen en désignant ses côtes. Un coup de couteau qui a blessé mortellement le jeune homme.

"Il s'est effondré et les jeunes l'ont laissé là", a précisé une source policière. Le Samu et les sapeurs-pompiers arrivés sur place n'ont rien pu faire, le lycéen est décédé. "L'auteur ou les auteurs des coups de couteau est ou sont en fuite, les circonstances sont encore à déterminer, ils étaient plusieurs autour de la victime", rapporte une source policière.

Sur place, dans les petites rues pavées à deux pas du cimetière du Père Lachaise dans le nord-est de Paris, des élèves sont sortis du lycée visiblement choqués, certains en pleurs. Au coin de la rue, les badauds se sont arrêtés, certains jeunes se prennent dans les bras pour se consoler.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des dispositifs de sécurité ont été mis en place aux alentours de plusieurs lycées de l'est parisien (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-