Lyon: il braque les employés pour une pizza et prend la fuite à vélo

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Lyon: il braque les employés pour une pizza et prend la fuite à vélo

Publié le 27/12/2016 à 08:08 - Mise à jour à 08:12
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Un homme muni d'une arme qui s'est révélée factice a braqué vendredi les employés du Domino's Pizza de Saint-Priest, exigeant qu'on lui prépare une pizza. Visiblement alcoolisé, l'homme a pris la fuite à vélo avant d'être interpellé.

L'affaire relèverait uniquement du comique à condition d'éluder la peur qu'ont du ressentir les victimes. Car si celles-ci n'étaient pas réellement en danger de mort immédiate, elles ne pouvaient pas le savoir. Ces employé ont en effet été braqués pour une pizza.

L'étrange vol, révélé par Le Progrès, a eu lieu à Saint-Priest, dans la métropole lyonnaise, vendredi 23 au soir. Il est 21h30 lorsqu'un homme armé d'un pistolet fait irruption dans un restaurant de la chaîne Domino's Pizza, situé rue Henri-Maréchal.

Jusque-là, l'affaire a tout l'air d'un braquage en bonne et due forme. Sauf que ce n'est pas après la caisse ou les objets de valeur des employés que l'individu en a. Il exige en revanche qu'on lui prépare une pizza. Une étrange requête qui s'explique probablement par le fait que l'homme est dans un état d'ébriété avancé.

Les employés s'exécutent. Une fois son précieux butin récupéré, point non-plus de démarrage sur les chapeaux de roues pour le braqueur fondu de pizzas. C'est à vélo qu'il prend la fuite. Et parvenir à pédaler malgré son niveau d'alcoolisation et encombré par sa pizza restera certainement sa plus haute performance de la soirée. Performance qui ne durera cependant pas.

Prévenues du larcin, les forces de l'ordre ont rapidement interpellé le voleur à bicyclette. Ils ont ainsi pu constater que son arme était factice. En attendant un éventuel procès, l'homme a été conduit en cellule de dégrisement. L'histoire ne dit pas ce qu'il est advenu de la pizza.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Visiblement alcoolisé, le braqueur amateur de pizza n'a pas été bien loin avant d'être arrêté.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-