Lyon: surpris à voler un reblochon, il profère des insultes racistes contre les vigiles et les menace de mort

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Lyon: surpris à voler un reblochon, il profère des insultes racistes contre les vigiles et les menace de mort

Publié le 31/07/2017 à 12:33 - Mise à jour à 12:45
©Wikimedia Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Deux jeunes gens ont été interpellés samedi à Lyon pour avoir tenté de voler un reblochon. Le jeune homme avait insulté les vigiles et les avait menacé de mort.

En garde à vue pour le vol d'un reblochon... et les insultes qui ont suivi. Un couple de jeunes gens, âgés de 16 et 18 ans, ont été interpellés à Lyon samedi 29 pour un vol de fromage rapporte le Progrès.

D'après le quotidien, le garçon a déballé un reblochon avant de le cacher dans le sac de son amie. Toutefois, les vigiles du Lidl, situé non loin des universités, avaient remarqué le manège des deux jeunes gens et les ont interceptés à la sortie du magasin.

Découverts, les deux jeunes voleurs vont alors se déchaîner sur les agents de sécurité. Le jeune homme a proféré des insultes, dont certains à connotations racistes, à l'encontre des vigiles et les a même menacés de mort. De son côté, la jeune femme, extrêmement virulente aussi, s'est volontairement cognée la tête contre une vitre "pour faire croire qu’elle avait subi des violences", précise Le Progrès. La sécurité du magasin a réussi, tant bien que mal, à les maîtriser dans l'attente de l'arrivée des forces de l'ordre. Ouest-France rapporte qu'une troisième personne qui les accompagnait a réussi à prendre la fuite.

Les deux voleurs, visiblement amateurs de fromage, ont été interpellés et placés en garde à vue.

Fin 2016, un jeune homme avait été condamné à trois mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Toulouse pour avoir volé une bûche de chèvre dans un supermarché. La fermeté de la justice avait été justifiée par le fait qu'il avait frappé un vigile qui tentait de le retenir. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les deux amateurs de fromage ont fini en garde à vue.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-