Madagascar: huit enfants meurent intoxiqués après avoir mangé de la viande de tortues

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Madagascar: huit enfants meurent intoxiqués après avoir mangé de la viande de tortues

Publié le 17/01/2018 à 09:30 - Mise à jour à 09:31
©OswaldoRivas/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Huit enfants dont deux bébés sont récemment morts, à Madagascar, d'une intoxication alimentaire suite à la consommation de viande de tortues. En manger pendant la saison chaude est fortement déconseillé. Mais la sous-alimentation incite souvent les familles à prendre des risques.

Huit enfants sont morts les 8 et 9 janvier derniers après avoir mangé de la viande de tortues marines, à Madagascar, dans la localité d'Ambavarano. Deux d'entre eux étaient des bébés qui ont été intoxiqués par le lait maternel, selon RFI Afrique, qui révèle l'information.

Une quinzaine d'autres personnes ont également été hospitalisées après avoir mangé la même chose.

La consommation de viande de tortues, mais aussi de sardinelles et de 24 autres espèces de poissons, est hautement risquée pendant la saison chaude (de novembre à mars), car ces animaux marins se nourrissent d'algues très toxiques et leur chair est ensuite imbibée de poison.

Et pour le seul cas des tortues de mer, la consommation est même totalement interdite puisqu'il s'agit d'une espèce protégée.

Lire aussi: Fréjus - un bébé tortue, de l'espèce protégée Caretta Caretta, regagne la mer

Malgré la mise en garde des autorités sur le sujet, chaque année, à Madagascar, des dizaines de personnes perdent la vie dans ce genre de circonstances car la sous-alimentation, la misère et la pauvreté incitent les familles à prendre des risques pour ne pas mourir de faim.

"Nous allons auprès des habitants pour leur expliquer qu'il ne faut pas manger cette viande, mais le problème c'est la sous-alimentation. Les gens ne pensent pas aux dangers", a ainsi expliqué à RFI Afrique le Dr Manitra Rakotoarivony, directeur de la promotion de la santé.

Ces huit décès portent à 16 le nombre de victimes d'une intoxication alimentaire de ce type dans la province d'Antsiranana, rien que sur le mois de janvier.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Huit enfants dont deux bébés sont récemment morts à Madagascar après avoir consommé de la viande de tortue.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-