Maëlys: une marche blanche organisée un an après la mort de la fillette

Maëlys: une marche blanche organisée un an après la mort de la fillette

Publié le 18/08/2018 à 10:55
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Jennifer Cleyet-Marrel, la mère de Maëlys de Araujo, la petite fille tuée par Nordahl Lelandais à Pont-de-Beauvoisin (Isère) le 27 août 2017, a appelé à une marche blanche, un an après la mort de son enfant.

Le 27 août 2018, cela fera un an que Maëlys de Araujo (qui avait 8 ans au moment de sa disparition) a été tuée par Nordahl Lelandais -qui a avoué le meurtre en assurant qu'il s'agissait d'un accident- en marge d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère).

Pour rendre hommage à sa petite fille, sa mère, Jennifer Cleyet-Marrel, a lancé un appel sur Facebook pour qu'un maximum de personnes se rendent à la marche blanche qui se tiendra ce jour-là, à 15h, au départ du parking des bus du lycée de la commune.

Un lâcher de ballons sera également organisé sur la place de la salle polyvalente de Pont-de-Beauvoisin, et la route qu'empruntera la foule pour se souvenir de Maëlys sera recouverte de messages en hommage à la fillette.

Lire aussi: Maëlys n'est pas morte sous les coups, la version de Nordahl Lelandais contredite

L'émotion sera intense pour la mère, le père et la sœur de Maëlys, qui vont revenir sur les lieux du drame, moins d'un an après les avoir quittés pour retourner vivre dans leur maison dans le Jura.

Ils pourront compter sur le soutien de centaines de personnes, qui continuent de leur envoyer des messages de soutien et de courage via les réseaux sociaux, notamment la page Facebook de Jennifer Cleyet-Marrel.

Page Facebook dont cette dernière se sert aussi pour relayer les articles et les avis de recherche de disparitions de mineurs, pour aider à son niveau et pour que ce qui est arrivé à sa fille n'arrive plus à personne d'autre.

Et aussi:

Maëlys: ils demandent la Légion d'honneur pour la victime de Nordahl Lelandais

Affaires Maëlys/Noyer: Nordahl Lelandais retourne en prison après avis médical

Mort de Maëlys: nouvelle audition prévue pour Nordahl Lelandais

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La mère de la petite Maëlys, victime de Nordahl Lelandais, a appelé à une marche blanche le 27 août 2018, un an après la mort de la fillette.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-