Malaysia Airlines: un passager menace de faire exploser un avion en plein vol

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Malaysia Airlines: un passager menace de faire exploser un avion en plein vol

Publié le 01/06/2017 à 11:10 - Mise à jour à 11:24
©Mohd Rasfan/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Alors qu'il était dans un avion de la Malaysia Airlines en partance pour Kuala Lumpur, un passager a menacé de faire exploser l'appareil en plein vol, affirmant qu'il détenait une bombe. Il s'agissait en réalité d'un "rechargeur de batteries".

Il était visiblement ivre. Alors qu'il se trouvait dans un avion de la Malaysia Airlines en partance pour Kuala Lumpur, un passager a menacé de faire exploser l'appareil en plein vol, avant d'être maîtrisé par l'équipage et quelques voyageurs. Les faits se sont déroulés dans la nuit de mercredi 31 mai à ce jeudi 1er juin. De nationalité srilankaise, l'homme a essayé d'entrer dans le cockpit affirmant qu'il détenait une bombe, provoquant la panique dans l'appareil. Mais en réalité, "ce n'était pas une bombe mais un rechargeur de batteries", a déclaré le vice-ministre malaisien des Transports, Abdul Aziz Kaprawi.

Suite à quoi, l'avion a été contraint de faire demi-tour, atterrissant sur une piste de l'aéroport de Melbourne (Australie), d'où il avait décollé. Une fois l'appareil sur la terre ferme, l'homme, dont l'identité n'a pas été communiqué, a été arrêté et emmené menotté par la police australienne. Les autorités ont également confirmé, via un communiqué, que tous les occupants étaient sains et saufs.

Rapidement, les premier éléments de l'enquête on été divulgués. "Nous ne pensons pas pour le moment que ce soit lié au terrorisme", a déclaré  le commissaire Andy Langdon à la chaîne de télévision australienne ABC News précisant que le suspect avait apparemment eu des problèmes psychiques dans le passé.

Ce n'est pas la première fois qu'un tel incident a lieu. Pour rappel, en mars 2016, un Airbus A320 de la compagnie aérienne Egypt Air avait été détourné vers un aéroport de Chypre. Le pirate de l'air avait exigé que son ex-épouse, une Chypriote avec laquelle il a eu plusieurs enfants, se rende à l'aéroport pour qu'il lui remette une lettre. Puis il avait "menacé de se faire exploser si le ravitaillement en fuel de l'avion pour redécoller de Chypre pour Istanbul" n'était pas fait. Mais ses demandes n'avaient pas été satisfaites. Les passagers et le personnel navigant avaient finalement été libérés au compte-gouttes. Et après vérification, l'homme ne portait aucune arme et aucun explosif n'avait été retrouvé dans l'avion.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le vol aurait pu virer au cauchemar.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-