Maltraitance: un garçon de 10 ans retrouvé une chaîne autour du cou dans un supermarché

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Maltraitance: un garçon de 10 ans retrouvé une chaîne autour du cou dans un supermarché

Publié le 24/07/2019 à 18:48 - Mise à jour à 19:14
©Vasily MAXIMOV/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

En Russie, un enfant de dix ans a été retrouvé dans un supermarché –il venait de s'enfuir de chez lui– une chaîne cadenassée autour de son cou. Le malheureux voulait fuir un père tyrannique qui le séquestrait régulièrement.

C’est une histoire de maltraitance particulièrement sordide que rapporte la presse locale mardi 23. Un petit garçon âgé de dix ans a été retrouvé errant dans un supermarché en tentant de voler de la nourriture. L’enfant portait autour du cou une chaîne et était affamé et assoiffé. Les personnes lui ayant porté secours ont rapidement compris que l’enfant s’était enfui de son domicile, et que son père était l’auteur du traitement indigne qu’il subissait.

Les faits se déroulent en Russie à Velikovechnoye dans la région de Krasnodar, non loin de la mer Noire. L’enfant a été surpris dans un magasin d’alimentation en train de prendre une boisson. Les images de vidéosurveillance (voir ici) montrent qu’il est effectivement enchaîné. Secouru par les pompiers ces derniers le libèrent dans un premier temps de son entrave avant de découvrir l’affreuse vérité.

L’enfant vit chez son père, un homme de 46 ans, et la deuxième épouse de celui-ci. Le père de famille entravait régulièrement son fils dans un débarras ou contre un radiateur, parfois pour de longues périodes, pour des raisons mal définies.

Lire aussi: Condamnée pour avoir maltraité et attaché ses enfants en les laissant seuls

L’enfant a profité du départ précipité de son père qui a emmené à l’hôpital son épouse sur le point d’accoucher pour défaire ses entraves mal fixées et s’enfuir avant de trouver refuge dans le magasin pour essayer de se nourrir.

Les secouristes pont donc appelé la police et l’enfant a depuis été placé auprès des services sociaux locaux.

Convoqué par la police, le père, lui, a livré une explication étrange pour justifier que l’on retrouve son fils avec une chaîne et un cadenas autour du cou: il a expliqué que c’est le garçon de dix ans qui s’était lui-même entravé de la sorte.

Voir aussi:

Côtes-d'Armor: un soignant condamné pour avoir maltraité des personnes âgée

Arrêtés après avoir maltraité leurs quatre enfants adoptifs

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La police russe a interrogé le père après la découverte du fils dans le supermarché (illustration).

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-