Manche: un homme de 78 ans se sectionne accidentellement le bras avec une tronçonneuse à Saint-Clair- sur-l'Elle

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faite un don !

Manche: un homme de 78 ans se sectionne accidentellement le bras avec une tronçonneuse à Saint-Clair- sur-l'Elle

Publié le 27/01/2017 à 19:36 - Mise à jour à 19:37
©John Moore/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un septuagénaire qui se servait d'une tronçonneuse a perdu l'équilibre et s'est quasiment tranché le bras avec son instrument de travail. Resté conscient, il a été secouru et transféré à l'hôpital pour être opéré en urgence.

L'accident est dramatique mais la victime a survécu malgré la mutilation qu'elle a subie. Un homme de 78 ans s'est en effet accidentellement sectionné une partie du bras gauche en utilisant une tronçonneuse.

Les faits se sont déroulés ce vendredi 27 dans la commune de Saint-Clair-sur-l'Elle, dans le département de la Manche. L'homme de 78 ans, chauffeur laitier à la retraite, manipule son outil pour, selon plusieurs médias locaux, couper des arbres à proximité de son domicile, au lieu-dit l'Etot.

Bien que les circonstances du drame ne soient pas encore connues avec exactitude, il semblerait que la tronçonneuse se soit prise dans un grillage. La chaîne de l'outil aurait alors brusquement cédé avec violence, déséquilibrant le malheureux qui aurait perdu l'équilibre et se serait tranché le bras avec son outil.

Le journal La Manche Libre rapporte les propos d'un témoin qui raconte: "J'étais dehors et je l'ai entendu crier", raconte un voisin. "Je pensais qu'il râlait sur ses vaches. Ensuite je l'ai entendu hurler +Au secours+ (...) Il se tenait le bras gauche, son avant-bras, juste au-dessus du poignet, était coupé. C'était assez profond. L'os a été touché".

Gravement touché au membre, l'homme n'a cependant pas perdu connaissance. L'équipe médicale du SMUR de Saint-Lô a pu rapidement intervenir sur les lieux et les pompiers ont prodigué les premiers soins à l'homme avant qu'il ne soit transporté à Caen pour y être opéré de toute urgence, dans l'espoir notamment de sauver son bras.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La tronçonneuse s'est prise dans un grillage, ce qui a déséquilibré la victime.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-