Mantes-la-Jolie: déséquilibré et radicalisé, il menace son frère de mort

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Mantes-la-Jolie: déséquilibré et radicalisé, il menace son frère de mort

Publié le 28/02/2019 à 12:08 - Mise à jour à 12:13
©Hadj/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Mercredi 27, un homme de 35 ans a été arrêté à Mantes-la-Jolie (Yvelines) après avoir menacé de mort son frère avec des armes blanches. Il était connu des services de police et fiché S.

Mercredi 27 dans l'après-midi, un homme connu pour des liens avec la mouvance islamiste a été arrêté par les forces de l'ordre. Il venait de menacer de mort son frère et semblait souffrir de graves troubles psychiatriques.

Les faits se déroulent à Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines, comme le rapporte Le Parisien.  Il était 16h30 lorsque le suspect, un homme âgé de 35 ans se rend dans un commerce tenu par son frère. Il est armé d'une machette et de plusieurs couteaux. Les raisons exactes du geste du trentenaire ne sont pas connus avec exactitude mais le suspect semblait sous l'emprise de ses déséquilibres mentaux.

Le commerçant prévient alors la police qui intervient rapidement sur les lieux et appréhende le suspect qui a tenté de prendre la fuite. Les policiers vont alors découvrir son profil inquiétant: l'homme est fiché S et connu pour des faits de droit commun et en lien avec la radicalisation islamiste. Il portait sur lui un couteau et un livre, une sorte de guide pour donner des conseils pour ceux qui veulent passer à l'action terroriste violente.

Lire aussi - Paris: un islamiste fiché S agressé à coups de sabre et de couteaux

Dans une poubelle à proximité, quatre autres couteaux ont été découverts mais la machette n'a jamais été retrouvée.

L'homme a été placé en garde à vue. Son frère, la victime des menaces, a annoncé qu'il ne souhaitait pas porter plainte.

Voir aussi:

Attentat contre une cathédrale philippine: l'enquête met en cause des islamistes

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme a rapidement été arrêté par les forces de l'ordre.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-