Marche blanche et enterrement d'Alexia Daval: quand son mari Jonathann était auprès des parents

Marche blanche et enterrement d'Alexia Daval: quand son mari Jonathann était auprès des parents

Publié le 31/01/2018 à 12:59 - Mise à jour à 13:09
© SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les aveux de Jonathann Daval concernant la mort de sa femme Alexia ont provoqué un coup de tonnerre. Le mari de la victime était en effet apparu effondré lors des différents hommages à celle qu'il aurait étranglée, épaulé par ses beaux-parents.

Les aveux de Jonathann Daval ont permis de découvrir le début de la vérité quant au meurtre de sa femme Alexia, mais aussi les trois mois de mensonges du tueur présumé.

Les images montraient de Jonathann Daval, le 8 novembre dernier aux obsèques de celle qu'il aurait étranglée 10 jours plus tôt, ou sa détresse lors de la marche blanche en son honneur. "Elle était mon oxygène. La force de notre couple nous faisait nous dépasser", avait-il lâché. Autant d'évènements au cours desquels il se tenait aux côtés de ses beaux-parents.

Lire aussi: Les parents d'Alexia Daval "veulent juste comprendre" 

Les parents d'Alexia ont d'ailleurs jusqu'à hier toujours fait état de leur confiance envers leur gendre, très tôt l'objet de rumeurs et entendu par la police mais d'abord sous le statut de simple témoin.

Lundi 29 encore, leur avocat Jean-Marc Florand avait évoqué la "confiance absolue" qu'ils avaient en leur gendre qui venait d'être placé en garde à vue mais n'avait pas encore avoué le meurtre: "Cette confiance, ils l'avaient avant la mort tragique de leur fille. Elle n'a jamais été ébranlée".

Ce mercredi 31 au matin, après les aveux, il a expliqué que ses clients "(étaient) sidérés par ces aveux. Jonathann était un garçon parfait. Il n’y a pas d’accablement contre lui". Les parents d'Alexia Daval semblent donc pour l'instant croire à la thèse d'un meurtre impulsif, sous le coup de la colère.

Voir: Meurtre, accident, assassinat - quelles poursuites pour Jonathann Daval, mari d'Alexia

La défense de Jonathann Daval semble d'ailleurs jouer la carte de la requalification des faits en "violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner", mais la procureure ne paraît pas sensible à ces arguments.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jonathann Daval aux côtés des parents d'Alexia lors de la marche blanche en sa mémoire.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-