Marine Le Pen: sa fille agressée à la sortie d'un bowling

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Marine Le Pen: sa fille agressée à la sortie d'un bowling

Publié le 05/10/2018 à 13:41 - Mise à jour à 14:00
© Denis Charlet / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une des filles de Marine Le Pen a été agressée à la sortie d'un bowling, à Nanterre (Hauts-de-Seine), jeudi soir, alors qu'elle était en compagnie de son cousin. La jeune femme de 19 ans a dû être hospitalisée.

Une des filles de Marine Le Pen a été agressée jeudi 4 au soir à la sortie d'un bowling de Nanterre (Hauts-de-Seine), alors qu'elle se trouvait en compagnie de son cousin.

Selon Le Parisien, qui révèle l'information, la jeune femme de 19 ans, et son cousin de 18 ans, ont été violemment frappés au visage à coups de poing par deux individus, interpellés immédiatement après les faits.

Les deux agresseurs présumés sont deux hommes âgés de 32 et 47 ans. Ils ont été placés en garde à vue.

Mais aucune information sur leurs motivations n'a été communiquée par les autorités. On ne sait pas non plus s'ils étaient au courant de qui ils agressaient, ou s'ils ont agi au hasard.

Lire aussi: Marine Le Pen dénonce "la hargne" de ses adversaires

Sous le choc, le cousin de la victime n'a pas été blessé et a été en mesure de porter plainte dans la nuit.

La fille de Marine Le Pen a cependant dû être hospitalisée pour s'assurer qu'elle n'avait pas le nez fracturé. Elle doit être conduite au commissariat de Nanterre dans la journée pour également déposer plainte contre ses agresseurs.

A noter que Marine Le Pen a trois enfants: une fille aînée, Jehanne, 20 ans, et des jumeaux, Mathilde et Louis, eux âgés de 19 ans. La victime pourrait donc vraisemblablement être Mathilde.

Concernant le cousin qui l'accompagnait, il devrait s'agir de Pierre Olivier, fils de Marie Caroline Le Pen et Philippe Olivier.

Puisque Jean-Marie Le Pen a six petits-enfants: deux garçons (Louis, le jumeau de Mathilde, et Pierre) et quatre filles (Marion Maréchal, Jehanne, Mathilde, et Nolwenn Olivier, sœur de Pierre).

Et aussi:

Jean-Marie Le Pen: selon son avocat "ses jours sont comptés", sa famille dément

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La fille de Marine Le Pen a été agressée jeudi soir à la sortie d'un bowling de Nanterre par deux hommes, qui ont été arrêtés après les faits.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-