Marne: un véhicule suspect devant un lycée rémois, la police alertée

Marne: un véhicule suspect devant un lycée rémois, la police alertée

Publié le 26/01/2018 à 17:03 - Mise à jour à 17:08
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les forces de l'ordre étaient sur le qui-vive vendredi après-midi à Reims. Un véhicule suspect a été repéré à proximité d'un lycée mais a rapidement été évacué, avant qu'un sentiment de panique ne se propage parmi les élèves.

Il régnait une effervescence anormale ce vendredi 26 après-midi autour du lycée Franklin-Roosevelt à Reims dans la Marne. Les forces de l'ordre ont dû intervenir après le signalement d'un véhicule suspect.

Selon L'Union Ardennais, qui a révélé l'information, une berline de couleur noire s'est garée devant le lycée entre 13h30 et 14h. Au moins trois individus en seraient alors descendus, avant de prendre des photos de la façade de l'établissement scolaire puis de s'en aller à bord d'une autre voiture.

Lire aussi: un élève ouvre le feu dans un lycée américain - 2 morts, 17 blessés

Les autorités ont rapidement été prévenues et le secteur autour du lycée, de l'avenue du Laon à la rue Marie-Clémence-Fouriaux, a été bouclé. Une ligne de bus a même dû dévier de son trajet habituel à cause du périmètre de sécurité mis en place.

Les policiers ont aussi demandé aux élèves qui trainaient devant l'établissement de quitter les lieux. Ceux qui étaient en classe ou étaient restés dans la cour ont été confinés à l'intérieur durant l'intervention.

Aux alentours de 15h50, la situation était réglée. Une dépanneuse est arrivée sur les lieux, a évacué le véhicule suspect et présumé volé (car la plaque ne correspondait pas selon un journaliste de L'Union Ardennais présent sur place), puis le dispositif de sécurité a été levé.

Après les dernières vérifications d'usage, les mesures de confinement ont aussi été levées. Les élèves à l'intérieur du lycée ont pu sortir, et ceux qui étaient à l'extérieur ont pu entrer pour terminer leur journée de cours.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un véhicule suspect, présumé volé, a créé la panique autour du lycée Roosevelt à Reims. Mais les autorités l'ont rapidement fait évacuer.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-