Maroc: démantèlement d'une cellule de Daech qui s'apprêtait à commettre des attentats

Maroc: démantèlement d'une cellule de Daech qui s'apprêtait à commettre des attentats

Publié le 08/09/2016 à 14:49 - Mise à jour à 14:54
©Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Trois hommes soupçonnés d'avoir voulu commettre des attentats à Oujda, Casablanca et Fès ont été interpellés au Maroc, a fait savoir mercredi son ministère de l'Intérieur. Des produits permettant de fabriquer des explosifs ont notamment été découverts dans leur "planque".

Les autorités marocaines ont annoncé mercredi 7 avoir démantelé une cellule terroriste proche de l'Etat islamique qui prévoyait de commettre des attentats dans plusieurs villes du Nord du pays. Dans un communiqué, le ministère marocain de l'Intérieur a fait savoir que trois "extrémistes s'activant à Oujda, Casablanca et à Fès" avaient été interpellés.

Le trio aurait été mis hors d'état de nuire alors qu'il était en train de mettre au point des "projets terroristes dangereux à des stades avancés de préparation" , a fait savoir le ministère, sans pour autant préciser la nature des attentats qui auraient été préparés. Ils visaient selon les autorités marocaines des "sites sensibles" dans les trois villes en question.

Il semblerait en tout cas que ces projets terroristes impliquait l'usage d'explosifs. "Le chef du réseau avait loué une planque sûre dans les environs de la ville d'Oujda, qui était réservée à l'hébergement des membres de cette cellule, ainsi qu'à la préparation et la fabrication de charges explosives commandées à distance", précise le ministère de l'Intérieur. De plus, les perquisitions menées sur place ont permis de découvrir des "quantités de produits chimiques, pouvant être utilisés dans la fabrication d'explosifs".

Les trois hommes auraient agi "en coordination étroite avec (...) des partisans de Daech (acronyme arabe du groupe Etat islamique) s'activant sur la scène syro-irakienne". Ils auraient prévu de traverser l'Algérie afin de rejoindre les zones contrôlées par Daech en Libye, pays où l'organisation terroriste tient encore plusieurs régions, notamment son bastion de Syrte, malgré les offensives de l'armée libyenne.

Ce n'est pas la première fois que le Maroc annonce avoir démantelé des réseaux terroristes. Malgré la présence de djihadites sur son territoire, le royaume a jusque-là été épargné par les attaques terroristes de Daech. Les autorités marocaines avaient déjà annoncé en juillet l'interpellation de 143 personnes suspectées d'appartenir à l'organisation terroriste.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les trois hommes interpellés auraient été "en coordination étroite avec (...) des partisans de Daech s'activant sur la scène syro-irakienne"

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-