Marseille: agression transophobe de deux jeunes majeurs au siège du Refuge

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Marseille: agression transophobe de deux jeunes majeurs au siège du Refuge

Publié le 08/08/2018 à 10:57 - Mise à jour à 11:04
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Deux personnes de 22 et 25 ans, hébergées par Le Refuge, ont été attaqués à Marseille lundi par deux individus. Une agression à caractère transophobe.

Ils étaient simplement partis chercher une pizza et se sont faits agresser à cause de leur identité de genre. Deux jeunes majeurs ont été victimes d'une agression transophobe par deux hommes lundi 6 à proximité du siège de l'association Le Refuge.

"Ils nous ont mal regardés, puis insultés, traités de «travelos». On voyait le mec s'approcher et toucher son sac, j'avais peur qu'il sorte un couteau. On est rentré très vite, il a mis un coup de pied sur la porte (du local de l'association) et a vidé à l'intérieur toute sa bombe lacrymogène", a témoigné Jasmine, l'une des victimes, auprès de France Bleu Provence. L'un des jeunes est sous surveillance pour son état respiratoire et une éducatrice spécialisée a également été blessée. Les trois victimes, très choquées par cette agression, ont été auscultées par un médecin.

Voir - Paris: agressions transophobes filmées et publiées sur Snapchat, un homme arrêté

"Ce sont des jeunes déjà victimes de rejet, d'homophobie. Certains ont dû quitter leur pays, parce qu'ils y étaient en danger. Là, ils ont été agressés à l'extérieur puis poursuivis et brutalisés «chez eux». Tant qu'ils sont résidents chez nous, ils sont chez eux, et avec la sécurité psychologique que cela doit doit apporter. C'est cette sécurité qui a été attaquée aujourd'hui", a souligné à la radio l'un des responsables de l'association.

Le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, a condamné "fermement" l’agression. "Ces actes insupportables doivent cesser de se multiplier et les auteurs de ces faits doivent être sévèrement punis", a fait savoir l'élu. Il a également demandé "au préfet de police d'être particulièrement attentif à la sécurité de ce lieu d'accueil".

L’association Le Refuge a annoncé avoir porté plainte. En France, une personne homosexuelle sur deux dit avoir déjà été victime d’une agression à caractère homophobe.

Lire:

Homophobie: plus de 50% des LGBT disent avoir été victimes d'agressions

Les actes homophobes et transophobes en hausse en 2016 selon l'association SOS-Homophobie

Metz: des dégradations homophobes signées par un groupuscule d'extrême droite

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Deux personnes de 22 et 25 ans, hébergées par Le Refuge, ont été agressées à Marseille lundi par deux individus.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-