Marseille: le corps d'un nourrisson découvert dans une poubelle

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Marseille: le corps d'un nourrisson découvert dans une poubelle

Publié le 28/02/2018 à 15:00 - Mise à jour à 15:05
©Gelebart/20Minutes/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une adolescente de 15 ans s'est présentée mardi à l'hôpital Saint-Joseph de Marseille à cause d'une grave hémorragie. Les médecins ont vite vu qu'elle venait d'accoucher. Elle a avoué avoir jeté le bébé dans une poubelle.

Le corps sans vie d'un bébé (né à environ six mois de grossesse) a été retrouvé mardi 27 au centre de déchets de la Capelette, dans le 10e arrondissement de Marseille, après que la jeune fille qui l'a mis au monde a avoué l'avoir jeté dans une poubelle du quartier.

Selon La Provence, qui révèle l'information, la jeune fille en question est une adolescente de 15 ans qui s'est présentée mardi matin aux urgences de l'hôpital Saint-Joseph (dans le 8e arrondissement de la cité phocéenne) car elle perdait énormément de sang.

Dès le premier examen, les médecins ont rapidement compris qu'elle souffrait d'une grave hémorragie suite à un accouchement.

Voir aussi: Salvador - une étudiante violée condamnée à 30 ans de prison pour avoir accouché d'un enfant mort-né

Mise devant le fait accompli, l'adolescente a vite avoué "qu'elle avait accouché la veille dans des conditions plus que précaires", chez une de ses copines qui habite donc dans le quartier de la Capelette, a précisé le quotidien régional.

Les autorités ont été prévenues et ont retrouvé le fœtus au centre des déchets de la Capelette, après avoir suivi les indications de la jeune fille.

Le bébé était enveloppé dans un sac plastique. Sa mère a assuré qu'il était inanimé à sa naissance. Une autopsie devra très prochainement confirmer ou infirmer ses déclarations. Elle pourrait dans le dernier cas être poursuivie pour meurtre. Mais à six mois de grossesse, la probabilité que l'enfant n'était pas viable est forte.

Il est aussi possible que l'adolescente ait fait un déni de grossesse et qu'elle ne se soit pas rendue compte jusqu'à l'accouchement qu'elle était enceinte.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un nouveau-né sans vie a été retrouvé au centre de déchets de la Capelette à Marseille.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-