Marseille: pendant 2km, un vigile est resté accroché au capot de la camionnette d'un voleur (photo)

Marseille: pendant 2km, un vigile est resté accroché au capot de la camionnette d'un voleur (photo)

Publié le 22/12/2017 à 19:29 - Mise à jour à 19:37
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un vigile est resté accroché au capot d'une voiture roulant à près de 100 km/h, pendant 2 km dans les rues de la cité phocéenne mercredi. Il tentait d'arrêter un homme suspecté d'un cambriolage.

Non, il ne s'agit pas du tournage d'un passage du film Taxi 5 même si la scène est digne d'un film d'action et aurait pu avoir des conséquences tragiques. Un vigile, qui tentait de retenir un homme suspecté d'un cambriolage est resté accroché au capot de la voiture du voleur sur plus de 2 km mercredi 20.

Le suspect a été aperçu par le propriétaire d'un villa cossue des hauteurs de la cité phocéenne alors qu'il s'enfuirait de cette dernière. Il a immédiatement appelé le vigile de la résidence révèle La Provence. Alors que le voleur prend la fuit eau volant d'une camionnette de type Renault Kangoo, l'homme n'écoute que son courage et se jette sur le capot du véhicule pour tenter de le retenir.

Peine perdu, le malfaiteur écrase l'accélérateur et prend la fuite alors que le vigile est toujours accroché à l'avant de l'utilitaire. S'en suit une course folle, à plus de 100 km/h sur la corniche Kennedy en direction du centre-ville de Marseille.

"Le cambrioleur a pris la direction du centre-ville et le vigile est resté accroché pendant 2 km!", rapporte le journal régional. Ce n'est que lorsque que le chauffard a violemment freiné à une intersection que le responsable de sécurité a fini par mâcher prise et être éjecter du véhicule. Sa chute a heureusement été sans gravité.

Toutefois, la course folle se poursuit et le véhicule du suspect est pris en chasse par un équipage de la brigade anti-criminalité. Le chauffard brûle tous les feux rouges, manquant "de peu d'écraser une maman qui traversait la route avec un landau", a expliqué une source à BFMTV. C'est finalement après avoir perdu le contrôle de son véhicule et percuté un autre que le chauffard a pu être interpellé par les forces de l'ordre.

Agé de 35 ans et connu pour des dizaines de délits, cet individu qui sortait de prison doit être jugé en comparution immédiate.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le cambrioleur a été poursuivi par des policiers de la BAC.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-