Marseille: un homme tué à coups de couteau, sa compagne suspectée du meurtre

Marseille: un homme tué à coups de couteau, sa compagne suspectée du meurtre

Publié le 13/02/2017 à 08:00 - Mise à jour à 08:02
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme de 33 ans a été retrouvé mort samedi, poignardé à son domicile situé dans le quartier des Grands Carmes, dans le IIe arrondissement de Marseille. D'après les premières informations, il ne s'agirait pas d'un règlement de comptes mais d'un drame familial.

Il avait 33 ans. A Marseille, un homme connu des services de police pour des faits de proxénétisme a été tué samedi 11 en début de soirée après avoir reçu huit coups de couteau. Les faits se sont déroulés à son domicile situé place Francis-Chirat dans le IIe arrondissement de la cité phocéenne. D'après les premières informations divulguées, il ne s'agirait pas d'un règlement de comptes. Selon une source policière, citée par La Provence, le meurtre serait lié à un différend familial. 

Au total, trois personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre de cette affaire: sa compagne ainsi que deux hommes appartenant à l'entourage du couple. Et d'après les informations de France Bleu Provence, la compagne de la victime, qui aurait déjà essayé de le tuer l'an passé, se serait accusée de ce meurtre lors d'un appel téléphonique. Les voisins auraient par ailleurs entendu une dispute qui aurait éclaté au sein du couple le soir du drame.

La ville de Marseille a également été marquée par un autre meurtre, cette fois-ci lié au trafic de drogue. Il y a quelques jours, un homme de 34 ans, bien connu des autorités, a en effet été exécuté alors qu'il rentrait chez lui avec sa compagne. La victime, sortie de prison il y a six mois, était un membre de la famille Remadnia, un clan connu dans la cité phocéenne pour son implication dans le trafic de stupéfiants. La famille en question est impliquée dans les règlements de comptes sanglants qui visent à la prise de contrôle des points de vente de la marchandise, notamment dans la cité du Font-Vert.

Un autre membre de la famille Remadnia, Zakary, 23 ans, avait déjà été abattu en 2014 alors qu'il circulait sur son scooter.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme de 33 ans a été retrouvé mort samedi soir à son domicile du deuxième arrondissement de Marseille.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-