Marseille: un incendie ravage 300 hectares, un camping et des habitations évacués

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Marseille: un incendie ravage 300 hectares, un camping et des habitations évacués

Publié le 16/07/2016 à 12:02 - Mise à jour à 12:07
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Un incendie a ravagé 300 hectares près de Marseille vendredi, poussant les autorités à évacuer un camping de 300 occupants et une quarantaine d'habitations. Cinq cents sapeurs-pompiers se sont rendus sur place ainsi que 120 véhicules, 8 avions bombardiers d'eau et 8 hélicoptères.

Un incendie a ravagé vendredi 15 300 hectares entre Ensuès-la-Redonne et Carry-le-Rouet, à l'ouest de Marseille, où un camping avec 300 occupants et une quarantaine d'habitations ont été évacués, a-t-on appris auprès des secours. Le feu s'est déclaré vers 15h15 à partir d'un chemin communal près du village d'Ensuès-la-Redonne (Bouches-du-Rhône), a précisé cette source. Attisé par un vent violent, le feu a brûlé 300 hectares et a atteint des zones d'habitation. Une maison a été endommagée, ont précisé les secours. Cinq cents sapeurs-pompiers se sont rendus sur place ainsi que 120 véhicules, 8 avions bombardiers d'eau et 8 hélicoptères.

De nombreux internautes présents sur place ont partagé des photos et des vidéos sur les réseaux sociaux, montrant d'impressionnantes flammes et nuages de fumée sur la côte bleue: 

 

Dans soirée le préfet de Région, Stéphane Bouillon, qui avait survolé la zone sinistrée en hélicoptère a indiqué que le feu "devrait être maîtrisé" dans les heures suivantes par les pompiers qui s'attachaient également à éteindre "deux autres foyers dans la périphérie de Martigues", une ville située non loin sur l'Etang de Berre.

"On a réussi à protéger les maisons", a précisé M. Bouillon et "une partie des habitants ont réintégré leur domicile". Les 300 personnes évacuées devraient également pouvoir y retourner, a indiqué le préfet. 200 personnes avaient été évacuées par la mer, la ville de Marseille leur a offert, vendredi soir, l'hospitalité dans un gymnase.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les pompiers ont réussi à protéger les habitations en danger.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-