Marseille: un lycéen passé à tabac par des militants d'extrême-droite de l'Action française

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Marseille: un lycéen passé à tabac par des militants d'extrême-droite de l'Action française

Publié le 04/05/2017 à 19:40 - Mise à jour à 19:44
©Bebert Bruno/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un lycéen a été blessé à Marseille ce jeudi matin dans une rixe qui a éclaté après un tractage du groupe d'extrême droite Action française. La police a ouvert une enquête.

C'est un tractage devant un lycée de la cité phocéenne qui a tourné à la rixe ce jeudi 4. Des militants marseillais du groupe royaliste de l'Action française distribuaient des tracts à l'ouverture du lycée Périer (8e arrondissement) dans un calme relatif.

Un élève hostile aux idées défendu par le groupe d'extrême-droite a alors jeté l'un des affichettes, provoquant immédiatement la colère des militants royalistes qui l'ont violement frappé avant qu'il n'arrive à prendre la fuite face à la pluie de coups qui s'abattait sur lui. Un autre lycéen, qui selon France 3 tentait de s'interposer, a été blessé à l'arcade sourcilière et à l'œil.

C'est finalement l'intervention d'un surveillant et du CPE de l'établissement qui a permit de mettre fin à la rixe avant l'arrivée des forces de l'ordre et des pompiers.

Le blessé été admis aux urgences de la Timone où il a reçu sept points de suture à l'arcade sourcilière et trois à l'oreille. Il a aussi pris un coquard à l'œil. Il a porté plainte.

Sur sa page Facebook, l’Action Française Provence confirme avoir tracté ce jeudi matin devant le lycée, et dit avoir "répondu avec fermeté aux agressions pitoyables de la bourgeoisie pseudo-communiste et révolutionnaire de quelques lycéens en manque d’adrénaline et d’insolence". Le groupe nationaliste assure que le tractage est la "seule réponse intelligible aux appels des antifascistes à bloquer les établissements".

La police marseillaise est en train d’identifier les auteurs, qui avaient pris la fuite quand les agents sont arrivés sur place. Une enquête a été ouverte. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :


Le blessé été admis aux urgences de la Timone où il a reçu sept points de suture à l'arcade sourcilière et trois à l'oreille.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-