Marseille: une balle dans la nuque et le corps calciné, un 34e mort dans un règlement de comptes en 2016

Marseille: une balle dans la nuque et le corps calciné, un 34e mort dans un règlement de comptes en 2016

Publié le 01/01/2017 à 11:45
©Bohac Yann/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Un homme de 23 ans a été retrouvé mort, son cadavre brûlé, dans les quartiers Nord de Marseille, lors de la nuit de la Saint-Sylvestre. C'est la 34e victime de ce qui s'apparente une fois de plus à un règlement de comptes.

Le corps d'un homme de 23 ans, tué par arme à feu, a été retrouvé calciné dans les quartiers Nord de Marseille dans la nuit de samedi 31 au dimanche 1er, a-t-on appris de sources concordantes.

L'homme retrouvé calciné dans un buisson d'une rue du 14e arrondissement de la cité phocéenne en début de nuit, "a une blessure dans la nuque faite par arme à feu", a précisé le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux.

Le corps ne porte pas d'autres traces de violences, a-t-il précisé. Une autopsie doit être pratiquée lundi.

Connu pour des faits de violences ou recels, l'homme né en 1993, était également connu des services de police pour infraction à la législation sur les stupéfiants, a ajouté M. Tarabeux. Une source proche de l'enquête avait indiqué dans un premier temps que l'homme était inconnu des services spécialisés dans le narcobanditisme.

L'enquête sur ce dernier homicide de l'année 2016 à Marseille a été confiée à la Direction interrégionale de la police judiciaire.

En 2016, 34 personnes sont mortes par armes à feu dans le département des Bouches-du-Rhône, la plupart dans des règlements de compte liés au banditisme ou au narcobanditisme. Dans le même temps, les homicides en général ont baissé de 30% en 2016, selon la préfecture de police.

Le dernier meurtre avant celui de la nuit de la Saint-Sylvestre remontait à la nuit de Noël. Un homme de 19 ans, inconnu des services de police, avait été retrouvé criblé de balles dans la cité du Parc Kallisté (15e).

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'homme est le 34e à être retrouvé mort dans le cadre d'un probable règlement de comptes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-