Maubeuge: un jeune homme meurt noyé dans la Sambre, une dispute à l'origine du drame?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Maubeuge: un jeune homme meurt noyé dans la Sambre, une dispute à l'origine du drame?

Publié le 27/06/2017 à 07:58 - Mise à jour à 08:00
©Loïc Venance/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un trentenaire originaire de Maubeuge, dans le Nord, est mort noyé lundi soir dans la Sambre, une rivière franco-belge. Il pêchait avec des amis quand une dispute a éclaté avec quelqu'un de l'autre côté de la berge, qu'il n'a jamais atteint.

Un homme d'une trentaine d'années est mort par noyade lundi 26 en fin d'après-midi dans le quartier Sous-le-Bois à Maubeuge dans le Nord. Alertés par ses amis, qui ont aussi sauté à l'eau pour tenter de le sauver, les secours sont rapidement intervenus sur place mais ont dû demander l'aide d'un sauveteur aquatique de la caserne d'Hautmont, selon La Voix du Nord, car ils n'apercevaient pas le corps à la surface de la Sambre (une rivière franco-belge, affluente de la Meuse). Après cette intervention, ils ont pu remonter la victime mais elle se trouvait en arrêt cardiorespiratoire. Les pompiers et le Samu ont tout tenté pour la ranimer mais le décès a été annoncé vers 18h20.

Une enquête a été ouverte et sera menée par les policiers du commissariat de Maubeuge. Car les causes de cette noyade ne sont visiblement pas accidentelles. Selon les proches du défunt, présents avec lui au moment du drame, ils étaient tous en train de pêcher quand une dispute aurait éclaté avec un individu qui se trouvait de l'autre côté de la rivière. "Il a voulu traverser à la nage la rive pour aller voir" a expliqué un ami à La Voix du Nord.

Mais le jeune homme n'a jamais atteint l'autre rive. Après quelques mètres de nage, il a sombré sous les eaux. Les secours pensaient lundi soir à un malaise cardiaque ou à un choc thermique par hydrocution, mais de plus amples examens devraient bientôt confirmer la cause du décès. Aucune information n'a été donnée sur la personne présente de l'autre côté de la rivière, peut-être à l'origine de la dispute.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les pompiers et le Samu ont tout tenté pour ranimer la victime mais le décès a été annoncé en fin d'après-midi. (illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-