Mayenne: la lionne en liberté recherchée depuis 10 jours pourrait être un puma

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Mayenne: la lionne en liberté recherchée depuis 10 jours pourrait être un puma

Publié le 31/07/2017 à 14:45 - Mise à jour à 15:13
©Creative Commons/ Flickr: @Nick Jewell
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les gendarmes de Mayenne sont à la recherche d'une lionne, en liberté dans le département depuis le 20 juillet dernier. Mais visiblement, l'animal ne serait "qu'un" puma.

Les gendarmes de Mayenne, dans les Pays de la Loire, se sont lancés depuis 11 jours dans une chasse au fauve. Une lionne aurait en effet été aperçue en liberté par un chauffeur routier près de Laval le 20 juillet dernier. Mais selon une information publiée par Ouest-France ce lundi 31, cette lionne serait en fait... un puma concolor.

"Ce type de félin est plus petit qu’un lion. Il a les mêmes couleurs beiges. C’est un peu comme une panthère ou un léopard mais le puma concolor n’a pas de tache", a expliqué le refuge de l'Arche de Château-Gontier, qui avait été contacté pour effectuer des recherches, au journal local.

Le félin a donc été aperçu pour la première fois par un chauffeur routier le 20 juillet dernier, près de la D57 en direction de Laval. "Tout de suite, j'ai vu que c'était un lion. Je me suis dit +c'est pas possible+. Du coup, j'ai fait demi-tour un peu plus loin et je l'ai revu gambader dans le champ de droite. Il avait la tête d'un lion et la démarche d'un lion, ça se voyait bien au niveau de ses omoplates. Mais il n'avait pas de crinière, je pense qu'il était jeune. Il faisait environ un mètre de haut", avait déclaré le chauffeur au micro de France Bleu Mayenne.

Alors que le possible puma est toujours en liberté, un autre félin a été signalé vagabondant vendredi 28 dans la Manche. "Nous avons eu le témoignage d'une automobiliste et d'un gendarme (vendredi) après-midi qui ont déclaré avoir aperçu ce qui leur semblait être un grand félin dans le secteur de La Colombe, au nord de l'A84", a dit le sous-préfet de Cherbourg Michel Marquer, pour qui l'animal pourrait aussi être un lynx. Pour les recherches, une trentaine de gendarmes, pompiers ainsi qu'un vétérinaire et un hélicoptère équipé d'une caméra thermique ont été mobilisés.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La lionne recherchée en Mayenne pourrait finalement être un puma. (Illustration)

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-