Meaux: condamné pour avoir prostitué sa compagne 2.742 fois en 5 ans

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Meaux: condamné pour avoir prostitué sa compagne 2.742 fois en 5 ans

Publié le 02/12/2015 à 12:56 - Mise à jour à 13:28
©A.Gelebart/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A Meaux (Seine-et-Marne), un homme de 54 ans a été condamné mardi à de la prison ferme pour avoir prostitué sa compagne 2.742 fois en cinq ans. Depuis la faillite de sa carrosserie en 2009, le quinquagénaire s'était improvisé proxénète.

Difficile à croire, et pourtant. Un homme de 54 ans a été condamné mardi 1er à deux ans de prison ferme, pour avoir prostitué sa compagne 2.742 fois en cinq ans. A la barre du tribunal correctionnel de Meaux (Seine-et-Marne), la victime a expliqué les dessous de cette sordide affaire. A la demande de son compagnon, cette femme de 46 ans, barmaid dans un club libertin, serait venue à se prostituer en 2009 dans leur logement de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne) pour résoudre les problèmes financiers du couple.

Les actes sexuels avaient lieu chaque après-midi, du lundi au vendredi, jusque pendant sa grossesse. Côté prix, ils étaient compris entre 70 euros pour une fellation à 500 euros la nuit. Les gains, estimés par les enquêteurs à près de 165.000 euros au total, pouvaient atteindre 7.000 euros par mois.

Selon les dires de la victime, son conjoint, sans activité professionnelle depuis la faillite de sa carrosserie en 2009, postait les annonces sur Internet, fixait les tarifs et attendait dans la voiture avec leur fils de 5 ans. "Je n'étais pas sa femme, j'étais son objet, sa pute, sa poupée Barbie", a-t-elle notamment déclaré, expliquant avoir été, "au début", consentante. Mais très vite, elle a été embrigadée dans ce cercle infernal. "Il me boudait quand je demandais à arrêter parce que j'avais mal", a ajouté cette mère de trois enfants.

L'alerte a été donnée par l'un d'entre eux, qui n'est autre que le petit qui attendait sa mère dans le véhicule. A l’école, l’enfant aurait raconté que "Papa n’était pas gentil avec maman" et qu’il "prenait des rendez-vous pour elle", poussant la gendarmerie à ouvrir une enquête. D’après des agendas saisis lors d’une perquisition, 2.742 rendez-vous auraient été pris en l’espace de cinq ans.

Le prévenu, qui n'a pas nié les faits, avait été mis en examen pour proxénétisme aggravé et placé en détention provisoire fin octobre. "Je voulais arrêter, c’est pas une vie. Mais je me suis retrouvé pris dans un engrenage", a-t-il tenté de justifier dans le box. 

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme a été condamné à deux ans de prison ferme pour avoir prostitué sa compagne 2.742 fois en cinq ans.

Newsletter





Commentaires

-