Météore: une "boule de feu" a traversé le ciel du sud de la France (vidéo)

Météore: une "boule de feu" a traversé le ciel du sud de la France (vidéo)

Publié le 07/08/2017 à 10:52 - Mise à jour à 11:11
©FRIPON
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un météore a traversé le ciel du sud de la France durant la nuit du vendredi à samedi. Des centaines de personnes ont dit avoir aperçu le phénomène. La "boule de feu" a disparu aux alentours de Périgueux, en Dordogne.

La traversée du ciel par un météore a fait sensation vendredi 4 dans le sud de la France. Car si ce phénomène n'est pas rare, le fait qu'il soit autant remarqué l'est en revanche. Des centaines de personnes ont aperçu le corps céleste dans le ciel vers 23h. La météorite se serait désintégrée aux alentours de Périgueux, en Dordogne.

Ces "gros bolides" ou plus communément appelés "boules de feu" traversent l'atmosphère terrestre tous les 15 jours environ, a indiqué François Colas, le directeur de recherche du CNRS à l'Observatoire de Paris et responsable du réseau Fripon (Fireball Recovery and Interplanetary Network).

Repérée par de nombreux internautes ainsi qu'une webcam installée dans le Massif Central du Lorian, l'apparition de la météorite a entraîné de nombreux témoignages sur les réseaux sociaux et sur le site de l'International Meteor Organization.

"Il s’agit d’un météore qui est arrivé plutôt en rasant l’atmosphère terrestre, je dirai à 100 kilomètres d’altitude", a indiqué Louis d'Hendecourt, un membre de l'Institut d'Astrophysique Spatiale et directeur de recherches au CNRS avant d'ajouter que le bolide, qui pesait environ un kilo, allait à une vitesse estimée entre "15 et 20 kilomètres par seconde". Une information confirmée par François Colas au journal Sud-Ouest, "Le météore s'est désintégré à 37 kilomètres d'altitude, au-dessus de Périgueux". Le corps céleste était visible dans le ciel français de Bordeaux à Marseille.

Si les témoins du phénomène astronomique parlent de "couleur verte", ce serait dû à "la présence de minéraux qui se vaporisent et émettent de la lumière", précise les chercheurs. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un météore a traversé le ciel du sud de la France dans la nuit de vendredi 4 à samedi 5.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-