Metz: après une nuit en garde à vue, il note le commissariat sur Google

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Metz: après une nuit en garde à vue, il note le commissariat sur Google

Publié le 03/04/2018 à 10:37 - Mise à jour à 10:44
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un plaisantin, qui a tout de même passé une nuit en garde à vue, a noté son "séjour" au poste de police de Metz sur Google. S'il n'a laissé qu'une étoile, le message plein de second degré a beaucoup fait rire les internautes.

Une nuit en garde à vue est souvent assez peu agréable mais un internaute a décidé de tourner la sienne en dérision. C'est ainsi qu'après son passage à l'hôtel de police de Metz, il a décidé de laisser un avis sur le commissariat sur Google il y a deux semaines.

Comme l'a expliqué le Républicain lorrain, cette personne a passé la nuit au poste et a décidé de laisser un commentaire façon Airbnb ou TripAdvisor.

A voir aussi: Commentaires pédophiles - YouTube supprime 150.000 vidéos d'enfants

"Personnel accueillant et chaleureux, les chambres individuelles et collectives sont très confortables, j’ai passé une nuit d’enfer, rien à redire sur la propreté on pourrait y manger par terre", commençait le texte plein d'ironie qui a été liké par près de 600 personnes.

Mais l'avis ne s'est pas arrêté là puisque l'internaute s'est ensuite livré à une critique culinaire: "Côté repas c’était excellent, les lasagnes en plastique je n’en avais jamais goûté des aussi bonnes".

Le plaisantin est également revenu sur son trajet en voiture depuis là où il a été interpellé jusqu'au poste de police. Et celui-ci c'est visiblement très bien passé. "J’ai également apprécié le voyage en navette à  l’aller, chouette véhicule et chauffeur fort sympathique avec beaucoup de conversation".

Il a finalement recommandé "fortement" l'établissement et a même ajouté avoir "hâte d’y retourner". Le blagueur n'a cependant laissé qu'une étoile (sur cinq) dans sa notation.

Vendredi 30 mars la police de Metz a réagi à cette blague, une fois encore avec humour: "Nous accueillons avec satisfaction son appréciation. Mais la bonne appréciation que l’on a des choses découlant souvent de leur rareté, nous lui conseillons de ne pas renouveler l’expérience". Il ne faudrait donc tout de même pas que l'internaute se retrouve à nouveau dans l'une de leurs cellules.

Il y a quelques mois, un autre internaute avait déjà donné un avis peu conventionnel sur la page Google du commissariat. Il avait lui passé "48h en pension complète (discussions avec le tenancier comprises)".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un blagueur a noté le commissariat de Metz sur Google après avoir passé une nuit en garde à vue.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-