Metz: le "Marave Challenge", nouveau défi sur Internet, fait 3 blessés

Metz: le "Marave Challenge", nouveau défi sur Internet, fait 3 blessés

Publié le 19/12/2017 à 10:18 - Mise à jour à 10:22
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un nouveau challenge sur Facebook inquiète la police de Metz. Le "Marave Challenge", qui rencontre un certain succès dans les lycées, consiste à frapper un élève moyennant une récompense de dix euros. Pas moins de trois jeunes ont été légèrement blessés et ont porté plainte.

Pas moins de trois plaintes ont été déposées au commissariat de Metz par des victimes du "Marave Challenge". Ce nouveau défi relayé sur Facebook consiste à frapper, généralement en bande, des lycéens moyennant une récompense de dix euros. La page "Marave Metz", qui regroupait 60 personnes, a été supprimée.

C'est France Bleu Lorraine Nord qui a révélé l'information lundi 18 en soulignant que la sécurité autour de certains établissements de la ville a été renforcée. Les lycées concernés sont les lycées Anne-de-Méjanès, Georges-de-la-Tour, Fabert, Louis-Vincent et René-Cassin.

A voir aussi: "Hot water challenge": ce nouveau défi très dangereux a déjà fait des victimes

Des patrouilles de police sillonnent les alentours et les images de vidéosurveillance sont actuellement en cours d'analyse dans le cadre de l'enquête. Les trois lycéens qui ont été les victimes de ce "Marave Challenge" ont été légèrement blessées mais sont très choqués par les événements.

"Je suis incapable de comprendre en quoi ce serait amusant de frapper quelqu'un! C'est quoi un Marave Challenge, si ce n'est un Challenge de la débilité et de la violence gratuite? Notre société va bien mal pour atteindre ce genre de comportements!", s'est indigné Thomas Scuderi, adjoint au maire à la citoyenneté et à la démocratie participative, sur Twitter.

Ce n'est pas la première fois qu'un challenge sur les réseau sociaux fait des victimes. Il y a quelques mois, en avril dernier, le "Hot Water Challenge" tuait même une petite fille. Ce défi venu des Etats-Unis consistait à verser un saut d'eau bouillante sur soi ou quelqu'un d'autre.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le "Marave Challenge" a fait trois victimes à Metz, tous lycéens.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-