Meurtre d'Adrien Perez: les parents dénoncent la "violence sans fin"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Meurtre d'Adrien Perez: les parents dénoncent la "violence sans fin"

Publié le 03/08/2018 à 10:56 - Mise à jour à 11:09
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Dévastés par la mort de leur fils Adrien, poignardé à mort dimanche en Isère, ses parents dénoncent aussi les violences et drames qui se succèdent sans que les pouvoirs publics semblent parvenir à les endiguer. Les funérailles se dérouleront ce vendredi.

Les obsèques d'Adrien Perez, poignardé à mort dimanche 29 juillet à l'âge de 26 ans devant une boîte de nuit de l'Isère, ont lieu ce vendredi 3. Des funérailles que les parents ont voulu publiques. Car à la douleur et la colère envers les agresseurs s'est associée la volonté de dénoncer ce type de violences.

"Plusieurs jeunes ont été tués ces dernières années dans l’agglomération grenobloise. Il y a des marches blanches, et puis ça recommence. Il y a une minorité ultra-violente, des racailles, qui terrorisent les pauvres gens. Et on a l’impression que l’Etat ne fait rien. C’est une violence sans fin", a ainsi dénoncé le père d'Adrien, interrogé par Le Parisien.

Voir: Isère - rixe sanglante devant la boîte de nuit, un mort et un blessé grave

"Ça suffit. Stop! Aujourd’hui, c’est nous. Et demain qui encore? Je ne veux pas faire de politique. Je parle en tant que maman. Une maman à qui on vient d’enlever son enfant. Je veux que ça cesse. J’en appelle à tous les politiques, de tous bords. Faites quelque chose", a déclaré sa femme.

Un sentiment d'autant plus fort que pour ses parents, Adrien est mort "en héros". Il se serait interposé alors que ses amis étaient pris à partie par plusieurs jeunes hommes et a reçu un coup de couteau dans le cœur.

"On ne peut pas rester brinquebalant devant l’agresseur de quelqu’un. (...) Ce serait inhumain de ne pas porter secours. Et mon petit n’était pas comme ça. Oui, il est mort en héros", explique le père.

Un ami d'Adrien a été gravement blessé. Trois hommes ont été interpellés dont deux frères de 19 et 20 ans mis en examen pour meurtre et tentative de meurtre.

"Ils ont brisé notre vie. Ils ont brisé une famille entière. Ils ont brisé des amis (...). Je ne pardonnerai jamais à ceux qui ont fait ça. C’est impardonnable. Je les hais. Je le dis du plus profond de mon cœur"; a prévenu la mère d'Adrien.

Les obsèques auront lieu à l’église Saint-André de Grenoble à 14h30.

Lire aussi:

Jeune homme lynché à Caen: la victime agressée "pour un mauvais regard"

Viol et meurtre d'une octogénaire dans le Loiret: un suspect arrêté

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


"J’en appelle à tous les politiques, de tous bords. Faites quelque chose", a déclaré la mère d'Adrien Perez

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-