Meurtre d'Alexia Daval: les aveux de Jonathann laissent des questions en suspens

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Meurtre d'Alexia Daval: les aveux de Jonathann laissent des questions en suspens

Publié le 08/12/2018 à 18:07 - Mise à jour à 18:39
© SEBASTIEN BOZON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Jonathann Daval a avoué vendredi avoir accidentellement tué sa femme Alexia. Des aveux qui cependant ne correspondent pas à tous les éléments de l'enquête et qui laissent des question en suspens.

Jonathann Daval a reconnu vendredi 7 avoir tué son épouse Alexia en août 2017, au domicile conjugal. Il est ainsi revenu sur sa version du complot familial. Des aveux qui sont certes un élément positif pour l'enquête, mais ne changent pour l'instant pas grand chose à la manifestation de la vérité.

En effet, la thèse jusqu'alors défendue par le suspect n'a jamais vraiment convaincu les enquêteurs. Grégory Gay, beau-frère de Jonathann Daval accusé par ce dernier, n'a ainsi jamais été inquiété. Juges et gendarmes continuaient de se concentrer sur leur unique mis en examen.

Voir: Jonathann Daval craque devant sa belle-mère et avoue avoir tué Alexia

De plus, la version donnée par Jonathann Daval vendredi ne correspond pas entièrement aux constatations. Celui-ci a affirmé avoir eu une violente dispute avec sa femme ce soir-là. Des coups auraient été échangés et elle serait tombée dans l'escalier. Il s'agirait alors de violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner et non d'un meurtre. Sauf que selon l'autopsie, Alexia Daval a bien reçu des coups, mais est morte d'une "strangulation manuelle". Une conclusion qui laisse peu de place à la thèse de la chute tragique.

De même, Si Jonathann Daval a nié toute complicité, il n'a toujours pas reconnu avoir tenté de brûler le corps, retrouvé calciné sur 30% de sa surface. Un des rares éléments sur lequel il n'a jamais varié.

La question du comportement d'Alexia Daval reste également à éclaircir. Son veuf a évoqué une "crise" lors de ses aveux. Il avait déjà mentionné une personnalité instable de son épouse, et des examens ont révélé qu'elle prenait plusieurs médicaments pouvant influer sur l'humeur. Mais l'existence de "crises" n'a pas été démontrée pour l'instant.

En revanche, les aveux permettent d'envisager une reconstitution, laquelle pourrait intervenir dans les semaines qui viennent.

Si la thèse de l'accident n'est pas démontrée, le parquet a précisé qu'aucun élément ne permettait non plus de parler de préméditation. 

Lire aussi: 

Présence "pas anodine" d'un antalgique opiacé dans le sang d'Alexia Daval 

Affaire Daval: la mère de Jonathann nie toute "complicité" après la découverte d'un cheveu

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Jonathann Daval a avoué le meurtre de sa femme Alexia.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-