Meurtre de Christelle Blétry: condamnation à la prison à perpétuité pour Pascal Jardin

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Meurtre de Christelle Blétry: condamnation à la prison à perpétuité pour Pascal Jardin

Publié le 03/02/2017 à 14:56 - Mise à jour à 15:12
©DESDaughter/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La cour de Saône-et-Loire a condamné, ce vendredi, Pascal Jardin à la réclusion criminelle à perpétuité pour le viol et le meurtre de Christelle Blétry, l'une des victimes des "Disparues de l'A6"

Plus de 20 ans après les faits, la sentence est tombée. Pascal Jardin a été condamné, ce jeudi 2, à la réclusion criminelle à perpétuité pour le "viol" et le "meurtre" de Christelle Blétry. En 1996, il avait assené 123 coups de couteau à la jeune femme, à l'époque âgée de 20 ans. La cour de Saône-et-Loire a rendue son verdict et assortie la peine d'une période de sureté de 20 ans.

"Vous avez frappé au visage, dans son regard et dans ce qui faisait son humanité. Vous êtes un pervers qui recherche la souffrance. Vous bafouez les femmes" a insisté Me Didier Seban, l'avocat chargé des dossiers non résolus des "Disparues de l'A6".

Pendant 18 ans l'enquête n'avait rien donné. En 2014, ce sont les traces de sperme retrouvées sur les vêtements de Christelle Blétry lors d'une nouvelle analyse ADN qui avaient permis de remonter jusqu'à Pascal Jardin. A cette époque, il avouait son crime en garde à vue, puis devant le juge d'instruction avant de se rétracter et de clamer son innocence. Pendant les dix jours de son procès, commencé le 23 janvier 2016, Pascal Jardin n'a cessé de nier les évidences devant les juges et la famille de la victime.

D'après Le Parisien, Marie-Rose Blétry, la mère de Christelle, a commenté suite au verdict: "c'est un soulagement pour notre famille. J'ai toujours su qu'il était coupable". De son côté, l'avocat général Philippe Chassaigne a rappelé "le meurtre d'une sauvagerie inouïe" et précisé que Christelle Blétry "a fait ce qu'elle a pu pour se défendre et a même saisi la lame qui allait l'achever".

Cette décision judiciaire ne s'applique que pour le cas de Christelle Blétry. Le dossier des "Disparues de l'autoroute A6" contient les noms de 12 autres jeunes femmes, dont ceux des deux Liégeoises Françoise et Marie-Agnès. Leurs corps restent à ce jour disparus et le condamné n'a pas été interrogé à leur sujet.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pascal Jardin a été condamné pour le viol et le meurtre de Christelle Blétry.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-