Meurtre filmé à Lyon: trois mineurs algériens arrêtés en Espagne

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Meurtre filmé à Lyon: trois mineurs algériens arrêtés en Espagne

Publié le 13/03/2019 à 19:26 - Mise à jour à 19:27
©Morebyless/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Le 5 mars dernier, une vidéo montrant un homme poignardé à mort au sol –pendant qu'un second était frappé à proximité– circulait sur les réseaux sociaux. La police espagnole a arrêté trois suspects, des Algériens mineurs, soupçonnés d'être impliqués.

L'investigation a mené les enquêteurs de l'autre côté de la frontière française, bien loin de la ville de Lyon où s'est déroulé le crime atroce. Les autorités espagnoles ont confirmé l'arrestation de trois mineurs de nationalité algérienne soupçonnés d'être impliqués dans le meurtre filmé dont la vidéo avait circulé le 5 mars dernier sur les réseaux sociaux.

Les images atroces montraient un homme au sol frappé au visage par une arme blanche tandis qu'un deuxième homme ligoté était lui frappé debout. La police a fini par faire le rapprochement entre ces images et le cadavre d'un Algérien découvert dans un appartement du quartier de la Croix-Rousse à Lyon. L'autre victime a aussi été identifiée et a pu être interrogée. Blessée, ses jours ne sont pas en danger.

C'est à 1.000 kilomètres de Lyon que l'enquête semble s'être dénouée. Le 7 mars, trois jeunes hommes sont appréhendés par les forces de l'ordre locales, à la base pour un motif futile: ils auraient voyagé dans le métro sans ticket. Mineurs non accompagnés et de nationalité étrangère, ils ont été embarqués. Les policiers s'apercevront ensuite des traces de coupures sur leurs mains et de leurs chaussures tâchées de sang. La presse espagnole explique que la vidéo aurait permis de les identifier.

Lire aussi - Lyon: un meurtre en direct sur Facebook Live, la vidéo circulerait sur les réseaux

Les trois adolescents –âgés de 15 à 17 ans– attendent maintenant leur extradition vers la France. Le parquet de Lyon de son côté a annoncé la mise en examen et le placement en détention provisoire d'un autre mineur pour "non assistance à personne en danger et non dénonciation de crime".

Voir aussi:

La police demande aux internautes de ne pas relayer une vidéo de torture

Il surprend son ex-compagne enceinte avec son petit ami mineur et les poignarde

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les trois suspects ont été arrêtés à Valence, en Espagne.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-