Mexique: explosion dans une maternité, au moins 7 morts, dont 4 bébés

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Mexique: explosion dans une maternité, au moins 7 morts, dont 4 bébés

Publié le 29/01/2015 à 21:00 - Mise à jour le 30/01/2015 à 09:55
©Edgard Garrido/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): Pierre Plottu

-A +A

Une explosion due au gaz dans une maternité de Mexico a fait de nombreuses victimes, ce jeudi 29. Les derniers bilans, encore provisoires, évoquent sept morts, dont quatre nouveau-nés.

Le bilan est dramatique. Une explosion due au gaz a fait au moins sept morts, dont quatre bébés, et des dizaines de blessés dans une maternité de Mexico, ce jeudi. Des adultes et des enfants pourraient encore être bloqués sous les décombres.

Alors que le maire de la ville avait dans un premier temps annoncé une seule victime, ce chiffre a rapidement été revu par les autorités à trois, puis à sept morts, parmi lesquels quatre nourrissons. En outre, 58 personnes, dont 22 enfants, ont été blessées, la plupart légèrement, par les éclats de verre.

La déflagration se serait produite alors qu'un camion livrait cet hôpital de l'arrondissement de Cuajimalpa, à l'extrême sud de la capitale mexicaine. Une fuite dans la pompe ou les tuyaux de l'engin pourraient être en cause.

Quoi qu'il en soit, l'énorme explosion qui s'en est suivie a fortement endommagé la maternité. La moitié du bâtiment a été soufflée et s'est effondrée, ce qui fait redouter aux autorités que le bilan ne s'alourdisse, les secours cherchant toujours des personnes sous les gravats. Un incendie s'est également déclaré mais a été rapidement circonscrit par les pompiers.

"Il faut procéder à une évacuation pour raisons de sécurité, car il y a beaucoup de bébés" sur place, a déclaré Fausto Lugo, responsable de la sécurité civile mexicaine à une chaîne de télévision locale.

Le président Enrique Peña Nieto a quant à lui réagit sur Twitter et exprimé sa "tristesse et solidarité envers les blessés et proches de ceux qui ont perdu la vie ce matin à l'Hôpital mère enfant de Cuajimalpa".

 

 

Auteur(s): Pierre Plottu


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les secours cherchent toujours des victimes sous les décombres de la maternité, qui a été soufflée par l'explosion.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-