Mexique: l'homme le plus gros du monde s'apprête à se faire opérer

Mexique: l'homme le plus gros du monde s'apprête à se faire opérer

Publié le 06/05/2017 à 11:52 - Mise à jour à 12:03
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Juan Pedro Franco Salas pesait il y a encore quelques mois près de 600 kilos. Après en avoir perdu 175 grâce à un traitement médical, il s'apprête à subir un pontage gastrique, une opération qui consiste à réduire la taille de son estomac.

Sa vie risque de changer du tout au tout. Considéré comme l'homme le plus gros du monde, un Mexicain a été admis vendredi 5 dans un hôpital de Guadalajara pour y subir un pontage gastrique. Une opération qui consiste à réduire la taille de l'estomac et à contourner une partie de l'intestin grêle afin de lui faire perdre du poids. Mais cette intervention chirurgicale n'est pas sans risque. Avant de passer sur le billard, le patient doit subir une série d'examens préliminaires. Et selon son médecin, d'éventuelles complications peuvent subvenir.

Agé de 32 ans, Juan Pedro Franco Salas pesait il y a encore quelques mois près de 600 kilos. Mais grâce à un traitement médical, il a déjà réussi à en perdre 175. Un exploit pour ce trentenaire qui lutte contre l'obésité depuis son plus jeune âge. "Je pesais 3,4 kg à la naissance, mais au fil des années, je prenais dix kilos par an. A six ans, je pesais déjà 60 kg, à 17 ans, 200 kg. J'ai eu un accident à l'âge de 17 ans et c'est là que j'ai commencé à vraiment grossir car je ne pouvais pas bouger", avait expliqué le jeune homme aux journalistes. Une mésaventure détaillée par sa mère, Maria de Jesus Salas. "Après une phase dépressive, il n'a plus voulu sortir", avait-elle expliqué. Et d'ajouter: "et quand il en a eu la volonté, il ne pouvait plus bouger".

Récemment, la désormais ex plus grosse femme du monde, d'origine égyptienne, a elle aussi subi une opération pour perdre du poids. Alors qu'elle affichait le 7 mars dernier 500 kilos sur la balance, Eman Ahmed Abd El Aty a perdu la moitié de son poids à la suite d'une chirurgie bariatrique réalisée en Inde. "C'est une version plus heureuse et mince d'elle-même. Elle peut enfin rentrer dans un fauteuil roulant et rester assise pendant longtemps, chose dont nous n'aurions même pas rêvé il y a trois mois", avait déclaré son équipe médicale dans un communiqué.

La trentenaire, qui devrait bientôt réapprendre à marcher, souffre notamment d'éléphantiasis, une pathologie qui cause un gonflement des membres et d'autres parties du corps. La jeune femme, qui s'est retrouvée immobilisée pendant 25 ans, avait de la peine à s'exprimer et pouvait à tout moment être atteinte d'une embolie pulmonaire qui pourrait lui être fatale.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'homme a déjà perdu 175 kg à l'aide d'un traitement médical.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-