Migrants: au moins 42 morts et 200 disparus après un naufrage au large de l'Egypte

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Migrants: au moins 42 morts et 200 disparus après un naufrage au large de l'Egypte

Publié le 22/09/2016 à 17:24 - Mise à jour à 17:39
©AFM/SIPA
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Au moins 42 personnes sont mortes et peu d'espoir demeure de retrouver vivants les quelque 200 disparus après le naufrage d'un navire transportant des migrants, mercredi au large de l'Egypte. Quatre passeurs présumés parmi les 163 rescapés ont été arrêtés.

Le bilan officiel est déjà de 42 morts ce jeudi 22, au lendemain du naufrage au large de l'Egypte d'un bateau de pêche transportant des migrants. Un chiffre dont les autorités annonce déjà qu'il va augmenté, de nombreuses personnes étant encore portées disparues.

Mercredi 21, le navire qui transportait quelque 450 migrants a chaviré au large de Rosette, ville portuaire du delta du Nil. A l'évidence largement surchargée, l'embarcation n'a parcouru qu'une douzaine de kilomètres en mer avant de se renverser.

Les secours auraient pourtant mis six heures pour arriver sur les lieux selon les rescapés. Les autorités égyptiennes ont annoncé que 163 personnes avaient pu être sauvées et que au moins 42 étaient mortes, dont 10 femmes et un enfant.

Plus de 200 personnes sont donc encore portées disparues. Selon les témoignages des rescapés et les secours égyptiens, au moins une centaine de personnes se trouvaient dans la soute du navire, laquelle n'avait ce jeudi pas encore été ouverte. Si les naufrages de ce type ne sont pas rares au large de l'Egypte, il pourrait donc s'agir d'un des plus meurtriers.

Parmi les 163 rescapées, quatre égyptiens soupçonnés d'être des passeurs ont été inculpés pour "trafic d'être humains" et "homicide involontaire", a affirmé un responsable du parquet de Rosette. La quasi-totalité des autres survivants ont été placés en rétention. Il s'agit pour la plupart d'Egyptiens, mais aussi de Soudanais, de Somaliens et de Syriens.

Depuis le début de l'année, plus de 300.000 migrants ont gagné les côtes européennes via la Méditerranée. Ils plus de 500.000 à la même période en 2015. Des chiffres auxquels il faut ajouter les très nombreuses traversées de la mer Egée -plus de 800.000 en 2015- pour réaliser l'ampleur du phénomène.

Plus de 3.000 hommes, femmes et enfants ont déjà trouvé la mort dans la traversée de la Méditerranée en 2016. Ils étaient 3.700 sur l'ensemble de l'année 2015.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Plus de 3.000 personnes sont déjà mortes en 2016 en tentant de franchir la Méditerranée dans des embarcations de fortune.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-