Mimizan: onze individus mis en examen après la saisie de 1,7 tonne de cocaïne

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Mimizan: onze individus mis en examen après la saisie de 1,7 tonne de cocaïne

Publié le 27/06/2017 à 12:02 - Mise à jour à 12:08
© Erika SANTELICES / afp/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Des trafiquants de drogues étrangers ont été mis en examen ce mardi après avoir été découverts échoués sur une plage, à Mimizan dans les Landes, le 20 juin dernier, en train de tenter de dissimuler des paquets de cocaïne.

Les gendarmes les avaient pris, dans un premier temps, pour de simples plaisanciers étrangers échoués sur la plage. Mais en les surveillant de plus près, ils ont vite remarqué qu'ils avaient un comportement étrange. Mardi dernier, le 20 juin, les autorités ont été appelées sur une plage de Mimizan dans les Landes pour venir en aide à sept personnes d'origines étrangères, dont les embarcations pneumatiques étaient tombées en panne. Et alors qu'ils étaient en train de les ramener sur la terre ferme, ils ont fait une deuxième découverte: sur la plage se trouvaient plusieurs ballots de cocaïne échoués, d'autres étaient en train de flotter près des embarcations. Ils avaient visiblement été jetés par-dessus bord.

Ni une, ni deux, les gendarmes avaient relevé leurs identités avant de les placer en garde à vue. Après inspection des environs, ils avaient trouvé quatre autres individus en possession d'une partie de la cargaison de cocaïne, saisi trois véhicules tout-terrain, ainsi que 10.000 euros en argent liquide et un téléphone satellite.

Et une fois le décompte fait, ils avaient annoncé avoir retrouvé 35 ballots de cocaïne, pour environ 1,7 tonne de drogue et une valeur totale de plus de 150 millions d'euros.

Ces onze individus -des Grecs, un Moldave, un Irakien et un Espagnol- tous âgés entre 25 et 30 ans, ont été mis en examen ce mardi 27 au matin puis écroués. Ils risquent "jusqu'à 30 ans de réclusion criminelle pour détention et importation de cocaïne en bande organisée", et "association de malfaiteurs". 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :


Les autorités avaient retrouvé le 20 juin 1,7 tonne de cocaïne dont la valeur totale était de 150 millions d'euros. (illustration)

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-