Mirage 2000 "perdu" dans le Jura: "beaucoup d'incertitudes" mais pas de corps

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Mirage 2000 "perdu" dans le Jura: "beaucoup d'incertitudes" mais pas de corps

Publié le 10/01/2019 à 19:29 - Mise à jour à 19:32
© SAM YEH / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

L'équipage du Mirage 2000 avec lequel le contact a été perdu mercredi dans le Jura n'avait toujours pas été retrouvé jeudi à la tombée de la nuit. Les deux militaires sont officiellement portés disparus et sont activement recherchés dans des conditions difficiles. Les causes de l'accident restent à déterminer.

A l'issue d'une deuxième journée de recherche dans le Jura, les deux militaires qui se trouvaient à bord n'ont toujours pas été retrouvés. Les opérations de secours se sont poursuivies ce jeudi 10 au lendemain de ce qui n'a pas encore été officiellement reconnu comme un "crash", et pourraient encore s'intensifier vendredi. Mais l'espoir apparaît désormais bien faible.

"Les moyens de recherche et sauvetage de l'Armée de l'air mais également des autres services de l'État sont toujours engagés sur la zone", a fait savoir dans la journée l'Armée de l'air. Mais à la tombée de la nuit, aucune bonne nouvelle n'avait été communiquée. Seuls quelques débris ont été retrouvés.

Selon la gendarmerie de la zone Est, environ 150 militaires sont mobilisés: "Des gendarmes du Jura et du Doubs, un escadron de gendarmerie mobile, la section de recherches de la gendarmerie de l'Air, renforcés par les pelotons de gendarmerie de montagne des Vosges et d'Alsace". Les conditions Météo ralentissent cependant les opérations en plus de réduire l'espérance de vie d'éventuels rescapés.

Voir: Crash d'un avion Mirage 2000: "espérance de vie réduite" à basse altitude

Mercredi, un porte-parole de l'armée de l'air avait précisé qu'aucun signal de détresse n'avait été repéré, avant ou après la perte de contact, pas plus que le signal automatique indiquant une éjection. Les deux aviateurs sont pour l'instant considérés comme porté disparus. "La mobilisation pour retrouver l'avion et ses occupants est totale", a assuré la ministre des Armées Florence Parly, ajoutant que "beaucoup d'incertitudes demeurent" encore sur les raisons de la disparition du Mirage.

L'avion en question est un Mirage 2000D. Une appareil lancée en 1993 polyvalent mais spécialise dans l'attaque au sol avec armement conventionnel dont plusieurs dizaines de modèles équipent encore des escadrilles en France. "C'est un avion en opération depuis 20 ans et qui fonctionne parfaitement", a précisé le porte-parole de l'Armée de l'air. La visibilité était mauvaise mercredi, mais le Mirage 2000D est censé pouvoir être piloté aux instruments et cela même à faible altitude.

Lire aussi:

Crash d'un avion de chasse Mirage 2000 dans le Jura : une rareté en France

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


L'équipage du Mirage 2000 n'a donné aucun signe de vie depuis l'accident.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-