Montauban: un enfant handicapé giflé par son enseignante pour avoir écrit sur son bureau

Montauban: un enfant handicapé giflé par son enseignante pour avoir écrit sur son bureau

Publié le 16/06/2017 à 07:50 - Mise à jour à 07:51
© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un petit garçon de huit ans, handicapé, scolarisé à Montauban, a été giflé mardi par son institutrice après avoir écrit sur sa table de travail. Sa mère a décidé de porter plainte.

Kelyan, huit ans, scolarisé en CE2, reconnu handicapé, est à la fois sourd et hyperactif. Alors qu'il se trouvait en classe avec son AVS (assistante de vie scolaire) mardi 13, dans école primaire de Fonneuve, à Montauban dans le Tarn-et-Garonne, le petit garçon a été giflé par son institutrice. Sa faute? Avoir gribouillé sur sa table de travail.

Très choquée par la situation, Vanessa, la maman de Kelyan a déposé plainte dès mercredi 14 au commissariat de police de Montauban contre cette enseignante de CE2 qui a giflé son fils, selon une information de La Dépêche du Midi. Les faits qui sont reprochés sont qualifiés de "violences sur mineur par personne ayant autorité".

François-Xavier Pestel, directeur académique des services de l'éducation nationale, a réagi après cet incident, qui pourrait avoir de lourdes conséquences pour l'enseignante. "Les faits sont avérés et ne sont pas acceptables. Je comprends la réaction de la famille qui a déposé plainte. (…) Nous allons recevoir la famille et entendre l'enseignante afin de bien comprendre ce qu'il s'est passé avant de décider quoi que ce soit vis-à-vis de ce professeur des écoles" a-t-il déclaré. Les dates des auditions n'ont pas été communiquées.

Une enquête pourrait être ouverte. La maîtresse risque notamment une suspension et une amende. Mais pourrait aussi se voir infliger des circonstances aggravantes puis Kelyan n'a que huit ans et était en situation de faiblesse, vulnérable, face à elle.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Kelyan, huit ans, cumule deux handicaps. Il est sourd et hyperactif. (illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-