Montparnasse: le trafic reste toujours perturbé ce lundi, 3 trains sur 4 au départ

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Montparnasse: le trafic reste toujours perturbé ce lundi, 3 trains sur 4 au départ

Publié le 31/07/2017 à 09:55 - Mise à jour à 10:17
© MATTHIEU ALEXANDRE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Après le chaos de dimanche à la gare Montparnasse en plein week-end de chassé-croisé entre juilletistes et aoûtiens, le trafic reste perturbé ce lundi. Trois trains sur quatre devraient circuler ce matin, une amélioration est prévue pour cet après-midi.

Une panne de signalisation a provoqué l'immobilisation de tous les trains au départ et à l'arrivée de la gare Montparnasse dimanche 30. Malgré une nette amélioration du trafic ce lundi 31 au matin, il restait encore perturbé:"la situation ce lundi matin est malheureusement la même qu'hier. La panne est toujours en cours. On n'a pas eu le temps de faire suffisamment d'investigations cette nuit. On a privilégié dimanche le fait d'emmener tous les voyageurs, en particulier de ramener tous les vacanciers chez eux, jusqu'à tard dimanche soir", a expliqué Rachel Picard, directrice générale de Voyages SNCF sur Europe 1.

La SNCF conseille toujours aux voyageurs de différer leur départ à ce lundi après-midi. "On va annuler quelques trains, on va en regrouper d’autres. On va réussir à faire partir trois trains sur quatre aujourd’hui pour les TGV", indiquait ce matin Rachel Picard à France Info.

L'enquête pour déterminer l'origine de la panne de signalisation est toujours en cours."On tâchera de fermer plus tôt ce soir de façon à donner un maximum de temps aux équipes de techniciens pour rechercher la panne et effectuer les réparations", a rajouté la directrice de Voyages SNCF. En effet, l'enquête ne peut être menée que la nuit car la circulation doit être entièrement coupée pour assurer la sécurité des hommes présents sur les voies. Les techniciens n'ont ainsi eu,"que deux-trois heures pour mener les investigations. C'est comme si on avait une route à quatre voies et qu'on ne pouvait circuler que sur une voie", a conclu Rachel Picard.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le trafic devrait revenir à la normale ce lundi après-midi.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-