Montpellier: accusé de lui avoir pris sa place, un homme se fait poignarder à la station-service

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Montpellier: accusé de lui avoir pris sa place, un homme se fait poignarder à la station-service

Publié le 15/07/2017 à 15:24 - Mise à jour à 15:27
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A Montpellier (Hérault), un jeune homme de 26 ans a reçu vendredi plusieurs coups de couteau à une station-service. Un automobiliste de 55 ans s'en est pris violemment à lui, l'accusant d'être passé devant pour se servir à la pompe.

La scène a eu lieu dans une station-service. Alors qu'il était venu faire le plein d'essence pour son deux-roues, vendredi 14 à Montpellier (Hérault), un jeune homme de 26 ans a reçu plusieurs coups de couteau. Selon les premiers éléments divulgués, l'agresseur s'en est pris à lui car il l'accusait de lui être passé devant pour se servir à la pompe. Et après un échange tumultueux, les choses ont dégénéré.

Le conducteur de 55 ans s'est alors jeté sur le jeune homme le poignardant de quatre coups de couteau avant de prendre la fuite. Témoins de la scène, plusieurs personnes ont toutefois noté le numéro de la plaque d'immatriculation ainsi que la marque de la voiture, de précieux éléments pour la police. Ainsi, grâce à ces informations, les forces de l'ordre ont pu rapidement mettre la main sur l'agresseur en fuite. Il est actuellement en garde à vue. Quant à la victime, elle a rapidement été prise en charge et ne souffre "seulement" de blessures légères: aucun organe vital n'a été touché.

Il n'est pas rare que les automobilistes perdent patience. Pour rappel, en mai 2016 à Brest (Finistère), le gérant d'une station-service Total et son fils s'étaient fait agressés par un automobiliste en colère, agacé par l'attente engendrée par la pénurie d'essence. L'homme n'avait pas apprécié que le pompiste fasse passer en priorité un chauffeur de taxi qui avait une autorisation pour du transport de sang. Il était alors sorti de son véhicule, s'en prenant verbalement au chauffeur de taxi puis au pompiste. "Il m'a demandé que je le serve également en priorité (...). Il m'a frappé à la mâchoire ainsi que mon fils venu me défendre", avait raconté la victime au micro de France Bleu.

L'agresseur était ensuite parti chercher une batte de base-ball dans le coffre de sa voiture. Mais conscients du danger auquel ils s'exposaient, les deux victimes s'étaient alors réfugiées dans leur station-service, fermant la porte derrière eux et appelant la police.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'agresseur lui reprochait d'avoir voulu lui prendre sa place à la pompe.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-