Montpellier: attaque à l'ammoniaque en pleine rue, la victime sauvée par ses lentilles

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Montpellier: attaque à l'ammoniaque en pleine rue, la victime sauvée par ses lentilles

Publié le 02/10/2018 à 07:24 - Mise à jour à 07:25
©Gimli_36/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Vendredi soir, une jeune femme sortant d'une soirée a été attaquée en pleine rue par une femme de 35 ans au comportement erratique qui lui a jeté de l’ammoniaque en pleine figure. La victime n'a été que légèrement blessée.

Elle a eu de la "chance" de ne s'en sortir qu'avec de légères lésions, elle aurait pu être défigurée ou aveugle. Vendredi 28 une jeune femme s'est fait agresser en pleine rue par une autre femme visiblement agitée qui lui a jeté, sans raison apparente, de l'ammoniaque au visage.

 Les faits se déroulent à Montpellier comme le rapporte le journal Midi-Libre. Il était environ 23h30 lorsque la victime sortait d'une soirée pour fêter la thèse d'une amie, boulevard Pasteur, et allait rejoindre son petit ami. Là, une femme s'exprimant bruyamment en pleine rue s'approche de la jeune femme et commence à lui hurler dessus, avant de lui projeter depuis une bouteille un liquide dans le visage.

La réaction cutanée ne se fait pas attendre pour la malheureuse: "Je ne voyais plus rien, mes yeux me brûlaient, je n’arrivais plus à respirer. Je sentais la peau de mes lèvres qui commençait à se décoller. J’ai tout de suite pensé qu’elle m’avait jeté de l’acide. Quand je l’ai dit, la femme a répondu: «Non, c’est de l’ammoniaque ! C’était vraiment bizarre»".

Le petit ami qu'elle venait de rejoindre a lui aussi été atteint par le liquide corrosif, mais sans dommage. Il s'est jeté sur la femme et lui a enlevé la bouteille des mains avant qu'une patrouille de police n'arrive sur les lieux et appréhende l'agresseur.

Voir aussi: Ils aspergent d'acide un enfant de 3 ans, la piste de l'acte commandité par le père

Un restaurateur propose alors à la jeune fille de se nettoyer dans son établissement avant de se rendre ensuite aux urgences. Le verdict des médecins est rassurant, mais le drame a été évité de peu: "Aux urgences, ils m’ont dit que je n’avais pas de lésion trop grave, notamment à la cornée, mais que j’avais eu de la chance d’avoir mes lentilles".

Lundi 1er, en comparution immédiate, il a été décidé de renvoyer le procès au 22 octobre. L'accusée âgée de 35 ans est en effet sous curatelle, et son curateur n'a pas été prévenu de la procédure judiciaire en cours. Une expertise psychiatrique a cependant été effectué: malgré le caractère étrange de l'agression, la suspecte est responsable de ses actes.

Lire aussi: 

Vannes: un bidon d'acide explosif dans un lycée, les démineurs interviennent

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La victime portait des lentilles ce qui l'a protégée de l'ammoniaque.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-